MORT AUX CONS

les chroniques de la mauvaise humeur

Les gens qui mangent seuls au restau

Posted by Kuhn sur septembre 20, 2008

« Bonjour madame, c’est pour dîner? Vous attendez quelqu’un ou..? »
Eh non, madame n’attend personne et pourtant elle va bel et bien de s’asseoir sur la banquette en cuir, derrière cette petite table de bistrot parisien où le coca light est à seulement 9€, mais où les américains rêvent de dîner parce que c’est « so Paris! » Elle va commander la salade des deux trésors, avec d’authentiques morceaux de foie gras dedans, accompagnée de son typique verre de Pinot gris à 15€ et faire chier le serveur débordé parce que ça donne une consistance. Elle va attendre désespérément qu’un homme, une femme, un chien ou une poupée qui parle lui adresse la parole pendant tout son dîner… en vain. Elle essaiera de ne pas en avoir l’air, elle essaiera de garder une contenance digne et détachée, genre j’en n’ai rien à foutre d’être toute seule, ma propre compagnie me suffit largement! Mais au fond d’elle même elle sera dévastée, consciente sans l’être vraiment qu’elle donne cette image pathétique et tragique de solitude.

Je me suis moi-même trouvé dans cette situation cette semaine, dans une pizzeria. Je vous épargne les circonstances, elles sont à peu près aussi intéressantes qu’une autobiographie de Lorie. (non, con de lecteur, Lorie n’est effectivement pas capable d’écrire plus long qu’une lettre au père noël, ce n’est que le délire de l’artiste) Donc, j’étais forcé de déjeuner seul dans une pizzeria… Eh bien je peux vous dire que les employés de l’établissement n’ont probablement jamais vu quelqu’un engloutir une Regina aussi vite que ça! Parce qu’on se sent effectivement bien triste, on remarque bien les regards furtifs des gens aux tables alentours, on les entend presque penser « le pauvre, il a personne avec qui partager son huile piquante. » et c’est juste horrible!!!

On devrait inventer un nouveau métier: pote à louer pour le repas. Le mec est là, à disposition, il te fait la conversation, quelques blagues si possible, n’aborde pas les sujets qui fâchent (politique, religion, star ac’ 8), ou alors si, mais en étant toujours d’accord avec toi. Il ne mange rien parce que sinon ça risque encore de te coûter un bras cette histoire. Et à la fin du repas, il fait genre il insiste pour payer mais il te laisse lâcher ta carte quand même, comme ça tout le monde croit que c’est vraiment un pote (mais pauvre) et que vous allez probablement passer la fin de la soirée à boire des pintes en draguant des petites nanas à slim/talons/chemise en flanelle.

En fait, ça existe déjà… Ça s’appelle escort et c’est encore plus désolant.

Bon, j’aime vraiment pas trop trop les gens qui mangent seuls au restau, ça me rendrait presque mélancolique… Alors qu’il fait beau, que c’est le week end et que j’ai pas envie d’être tristoune. Allez, je vais aller faire un tour à la techno parade pour dire du mal des jeunes à mulet et fringues fluos (non, j’aime pas trop trop la techno parade, je vous en parlerai peut-être un bout plus tard).

Publicités

25 Réponses to “Les gens qui mangent seuls au restau”

  1. coco said

    i really like this one .. shows that you are analytical and thoughtful well done mec :)

  2. Coon said

    thanks coco, appreciate it!

  3. -sTraTe- said

    J’aurai aimer l’écrire.

  4. Max said

    j’aime pas trop trop l’intolerence… Ben oui je deconne !

  5. Huggy said

    Manger seul au Quick, tu comptes ça comme « manger seul au restaurant » ou « accomplir des besoins inavouables en société »?

  6. Zippy said

    Une régina pour moi ;)

  7. Navo said

    Ah mais ouais, j’ai écrit une espèce de nouvelle sur un mec qui crée des restaurants avec amis intégrés au repas ! Les grands esprits se rencontrent !

  8. Anonymous said

    C’est triste: non seulement tout le monde s’en fout (sinon ils seraient pas seuls), mais EN PLUS ya des gens qui les aiment pas trop trop.

    Mais c’est vrai quoi, la misère humaine c’est comme la pauvreté, c’est plus digne de la garder chez soi.

  9. Coon said

    @strate: ah merci, je le prends comme un compliment.

    @max: ta gueule!

    @huggy: Tout le monde sait que tu détestes quick! et rien ne vaut Jack in the Box et autres BK!!

    @zippy: Je vous mets un ou deux couverts?

    @navo: indeed… ;) d’ailleurs quand est-ce qu’on se rencontre?

    @anonyme: j’aime pas trop trop les anonymes!

  10. -sTraTe- said

    Tu peux !

  11. Anonymous said

    Ouep. Mais moi je suis une star. Donc j’incognite.

  12. Coon said

    @ anonyme: Wow, une star, ici… Mais une star que je connaîtrais ou..? Parce que je browse mon who’s who et je ne trouve pas.

  13. Lys said

    Ben j aime pas manger seule …alors je ne mange pas!!
    Lys

  14. agnes said

    Donc sous pretexte qu’on est seul, interdit les restos ?
    Perso, je suis une feignante quand il s’agit de passer deux heures en cuisine juste pour moi.
    Donc au bout d’un moment ras le bol des pates, puis je vais pas inviter des amis tous les soirs pour me mettre au fourneau et préparer un repas « équilibré ».
    Donc dernière solution, de temps à autre le resto, et là encore pas forcément envie d’appeler un ou une ami(e), ya des jours comme ca. Dès le matin tu te prends la tête dans le métro, après arrivée au boulot ton/ta collègue prend le relai, tu oublies vite ta pause dej quand ton boss te rappel que tu as encore du retard, et rebelotte pour rentrer chez toi, le métro. Alors après ca pas forcément l’envie de voir du monde pour qu’ils te racontent qu’eux aussi ils ont eu une journée merdique, qu’ils tirent des gueules de six pieds de long… Juste envie d’etre seule et de pas se prendre la tête à cuisiner.
    On ne va pas au resto que pour passer une soirée entre amis, c’est aussi pour les feignants.
    Le seul hic c’est justement les gens qui te dévisagent… Tu entends presque leurs commentaires.
    Mais bon, la prochaine fois je mettrais un écriteau.
    « Non je ne suis pas en manque d’amis, juste pas envie de cuisiner, et de manger sans qu’on me fasse chier »

  15. agnes said

    Oh et désolée je suis un peu en retard pour les réactions sur ce post mais je viens juste de découvrir ce blog ;)

  16. Coon said

    @ Agnès: heureusement que je traque les nouveaux commentaires avec l’ardeur d’un puceau de 35 ans devant une mini jupe!! Bienvenue alors, et n’hésite pas à revenir et à laisser tes commentaires!

  17. Fushichô said

    Et pourquoi on devrait ne pas aller au restau parce qu’on est seul ? Pour que Môssieur Coon se sente plus à l’aise, parce que Môssieur Coon trouve ça pathétique, et après il est tout tristoune en pensant à la supposée non-vie de la personne ayant boulotté son steack-frites toute seule, et faut pas lui gâcher ses après-midis ensoleillé d’automne ?
    Eh bien non, Môssieur Coon ! Le restau n’est pas réservé aux groupes, on n’a pas à être plusieurs pour avoir le droit de manger et de se faire servir des bons petits plats tranquillou comme n’importe quel autre être humain ! Si ça te déprime, too bad for you, je vois pas pourquoi les gens s’interdiraient de vivre pour toi, non mais !

    Bon, en fait à part ça, je vais jamais au restau tout seul parce que c’est hyper chiant. C’est bien sympa de manger, mais pfff, tout seul on s’emmerde ! L’intérêt d’un repas au restau c’est la convivialité, et la convivialité tout seul, c’est pas top. Et j’aime pas lire en mangeant. Ça m’est arrivé de bouffer seul parce qu’en déplacement dans mes anciens tafs, et c’est clair qu’en moins de deux j’avais fini de becqueter ! Par contre, rien à carrer du regard des autres… Qu’ils se foutent leurs préjugés à deux balles dans le fion et qu’ils me laissent manger tranquille !
    (j’aime bien ton site, il est propice à se lâcher vocabulairement parlant. J’essaie de suivre le ton de tes posts ^^)

  18. Coon said

    @ Fushichô: Donc en fait, on est d’accord…? Moi aussi j’aime bien mon site! (merci!)

  19. Fushichô said

    Bah ouais on est plutôt d’accord. J’ai horreur de manger seul au restau. Mais je m’en tape de voir d’autres y manger seul. J’avais juste envie de commencer le com en partant dans l’attaque, comme ça, pour le fun ^^

  20. Pirate said

    Non mais sans blagues, des fois tu t’insurges vraiment pour des trucs débiles.
    Je suis tombée par le plus grand hasard sur ton blog, hier, et depuis j’ai lu jusque là parce que j’aime bien/beaucoup et je me retrouve dans le combat (mort aux cons, tout ça.) Je vais de ce pas te mettre dans la liste des « trucs à lire parce que ça déboite sa grand mère en déambulateur ».

    Je me suis retenue de mettre mon grain de sel au sujet de cinq ou six posts (notamment quand tu t’attaque aux contestations faciles et aux combats petits bourgeois et que tu fais ensuite l’apologie du foot, des vieux, de la st valentin et des patrons (non mais ça m’a fait rire, aussi.))

    Là par contre, c’est un peu fort.
    Je veux dire: S’il me prend l’envie d’aller manger quelque chose de bon (va faire des lasagnes quand tu n’a pas de four dans ton 9m2, par exemple) sans me faire emmerder par qui que ce soit (sauf moi même), j’ai quand même le droit sans que personne ne me fasse l’aumône de sa pitié rabougrie*.

    Quand les dépressifs chroniques et les sots, engoncés dans leur besoin pathologique de sociabilité permanente auront fini de considérer n’importe quel quidam non auréolé d’une poignée de satellites amicaux comme des sous merde que tout le monde déteste et qui devraient s’auto euthanasier pour ne pas risquer de finir seuls dans leur misère sociale, on pourra peut être profiter de nos lasagnes.
    En attendant, on redoute surtout que l’un de ces connard de bien pensant ne se mette en tête de nous adresser des sourires gênés et compatissant pendant qu’on bouffe, pensant que ça mettra un peu de joie dans nos vies de merde .

    *oui, elle vient de Desproges, celle là.

    Je profite de mon élan de non-flemme pour te signaler que tu as une foutue belle patte, que je vais continuer à te reluquer les archives, et que oh prend moi, oh prend moi. Grand fou, et tout.

    ** au fait, je suis dans un café, actuellement: une personne seule avec un pc (ou un bouquin), ça fait un peu moins bouseux, dans ton échelle de la bouserie, ou c’est tout idem?

    • Kuhn said

      Wow, ça c’est du commentaire !

      En l’occurence, ce billet n’est pas vraiment une insurrection, mais plutôt une note sur un truc qui me fait de la peine. Quelque chose que je n’aime pas trop trop, mais pas parce que c’est con. Il date d’ailleurs de l’époque où ce blog ne s’intitulait pas « Mort aux cons » mais « Les chroniques de la mauvaise humeur ».
      Cependant, je comprends tout à fait ce que tu veux dire et la démarche d’aller manger un bon plat dans une bonne auberge, seul(e) avec ses papilles gustatives.

      Sinon, je te remercie pour tes compliments, ma belle patte te fais un bisou. Et non, tu n’es pas une bouseuse si tu es seule à un café avec un bouquin ou un ordi, d’ailleurs, prendre un café ou boire une bière seul(e) à une terrasse avec un livre, ça n’a absolument plus rien à voir avec cet article !

  21. Pirate said

    Fondamentalement, je trouve que si, ça a un rapport, justement.
    C’est à cause des regards de sainte peine aux yeux humides de larmes de compassion que la populace lance aux personnes seules que ces dernières miment l’activité en se planquant derrière un « ami virtuel », livre ou ordinateur, voir téléphone pour les plus gênés.
    Pour bien montrer que « Hahaha! Regarde ça, je suis seule, ouais, mais j’ai des potes, moi aussi, t’as entendu, j’ai dis « des potes », j’ai une coupine et je vais d’ailleurs lui tenir la jambe au téléphone pendant 30 minutes pour bien vous montrer que j’ai des amis, moi aussi, haha! »

    Parce que se balader seul n’est pas considéré comme « bien », ou « fun ». Au contraire. Il n’y a rien de digne à être seul, vu que la réaction courante des éventuels observateurs bavant de pitié condescendante en est « zut alors j’ai envie de l’adopter tellement qu’elle a l’air alone dans une solitude lunaire, ma bonté s’affole et j’en crève presque de honte pour elle ».

    Parce que de toute évidence, ça fait de la peine aux autres, et qu’être seul dans un lieu public revient à avouer honteusement le vide désertique de sa vie sociale moisie et un manque d’affection manifeste.

    C’est aussi pour ça que les vraies filles ne vont aux toilettes qu’a 3 au moins jusqu’à l’université.

    Je ne parle donc pas seulement des restaurants (quoique c’en soit l’exemple le plus flagrant), et ton texte en charrie plus également. Je ne sais pas si c’est ton cas, mais même aller au cinéma seul n’est pas considéré comme normal. Pour acheter un manteau, il faut au minimum être entouré de 3 coupines, sinon c’est triste. Prendre le train seul, ça passe à la rigueur, mais pour manger, on devrait toujours être muni d’un interlocuteur au minimum.

    Avoir un ami qui vous suit partout, c’est un peu comme avoir une paire de grolles, de nos jours: c’est indispensable, sinon vous passez immanquablement pour un couillon.

    Merde à la sociabilité. Il y a des moments où je n’ai pas envie de parler ET pas envie de me terrer dans l’un des rare coin où la solitude n’est pas condamnée. Sans vouloir me la jouer artiste maudit.
    Ou pas trop.

    Mais on dépasse le cadre du commentaire pour entrer dans une sorte de débat qui ne mérite peut être pas tant de typographie que ça. J’ai toujours tendance à m’étaler bêtement.
    Donc je clos en ajoutant que c’est pour titiller que je m’exprime, que bien sur chacune de tes considérations marquent un agacement à prendre avec des pincettes, et je suis sure que tu ne Tchernobylise pas au lance roquette toutes les personnes qui disent « lol » ou qui ont un « skyblog », par exemple.

    Quoique si l’envie t’en prenait, je te suivras, je t’épaulerais, je t’acclamerais, je te hisserais au panthéon des bonhommes travaillant virtuellement pour l’amélioration de l’espèce ou au moins l’éradication de ses phénomènes les plus honteux.

    save a brain, delete a skyblog.

    D’ailleurs, tout à fait entre nous, ton eugénisme est le seul qui soit valable.

  22. Pirate said

    C’est une excellente raison.

  23. Hello my family member! I wish to say that this post is awesome, great written and include approximately all vital infos.
    I would like to see more posts like this .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :