MORT AUX CONS

les chroniques de la mauvaise humeur

La RATP vous présente ses excuses pour la gêne occasionnée.

Posted by Kuhn sur octobre 3, 2008

Et si on en veut pas, des excuses de la RATP? Et si on avait plutôt envie qu’elle se les carre au cul ses excuses, hein? Eh ben on n’a pas le choix… On est pris en otages, il faut attendre, arriver en retard, demander un billet d’excuse au guichet et perdre encore cinq minutes de notre précieux temps de parisien sur-stressé!

Bon, je vous parle de ça parce que depuis quelques jours, une copine m’a prêté son scooter alors qu’elle avait quitté la grand-ville. Je dois lui rendre bientôt son précieux engin (avec lequel je n’ai pas donné un seul coups de klaxon, je tiens à le préciser) et je sens que le retour dans les rames bondées et nauséabondes du métro va être super douloureux.

D’abord, il y a le « service » en lui même. Les grèves incessantes qui cassent les couilles des usagers, qui n’y sont pour rien eux si la réforme du régime des retraites se fait un peu en force, à sec et avec des graviers. Je ne suis pas contre le droit de grève, je trouve ça important pour garantir une démocratie où le peuple a voix au chapitre, mais je trouve que la faire à tout bout de champ torpille complètement l’essence même de la grève. Ça n’a plus aucun poids, on se dit juste « putains de fonctionnaires, ils nous font encore chier pour rien » et on ne fait même plus attention aux revendications, elles pourraient être justifiées qu’on ne s’en apercevrait même pas! Mais ce n’est pas le seul fléau du métro, il y a aussi les problèmes techniques récurrents, comme les pannes de signalisation tous les matins entre 8h30 et 10h30 sur la ligne 1, qui est juste la plus fréquentée à ces horaires! Ça fait des mois que ça dure et tous les matins c’est la même chose… Quand est-ce qu’ils vont finir par les régler leurs putains de signaux?! De quoi bien mettre de mauvaise humeur de bon matin un quart de la population active parisienne. Et après on s’étonne que les gens « fassent la gueule dans le métro », parce que ça vous ferait marrer vous de rester tous les matins bloqués dans un tunnel, dans le noir pendant un quart d’heure entre chaque station? Bizarre votre sens de l’humour… Vous devez être fan de Tex par chez vous…

Ensuite il y a les connards qui se jettent sur les rails. « Suite à un incident grave de voyageur, nous devons rester en station jusqu’à nouvel ordre, merci de bien vouloir patienter ». Bon le suicide, c’est triste tout ça. Mais putain pourquoi ils font toujours ça aux heures de pointe?!? C’est incroyable quand même. Ils doivent se dire que quitte à mourir, ils vont en foutre partout (c’est pas très sympa pour les pompiers) et faire un dernier truc pour bien marquer le coups, histoire que tout le monde soit au courant que ça allait pas fort fort dans leur vie. Moi si j’avais envie d’en finir en beauté, je m’immolerais sur le parvis de Notre-Dame ou je me jetterais du haut de la Tour Eiffel, un truc un peu sons et lumières quoi. Les dépressifs manquent vraiment d’imagination de nos jours, à une époque ils écrivaient des poèmes; aujourd’hui ils font juste chier tout le monde.

Enfin, revenons à nos moutons, ou plutôt à nos fourmis: les gens dans le métro. Avant tout, il y a les gros dégueulasses qui croient que la douche c’est un truc événementiel, pour célébrer un mariage ou une Bar-mitsvah et que le deo c’est pour les pédés qui s’épilent et écoutent du Mylène Farmer. Lorsque le métro est blindé, merci monsieur craspeck, c’est très agréable de faire la bise à vos aisselles radioactives! Ensuite, il y a les jeunes qui écoutent du rap ou de la musique technologique sur leurs portables… Tout le monde sait que les modèles de téléphones qui permettent d’écouter des MP3 sont TOUS livrés avec écouteurs mains-libres et que s’ils le voulaient, les jeunes sus-cités pourraient écouter Nadia ou Sniper sans polluer nos chastes oreilles de leurs mélodies numériques et en verlan. Enfin, il y a un autre genre de pénibles qui se révèlent aux heures de pointes: les gros lourds libidineux. Toujours de sexe mâle, évidemment, le gros lourds profite des heures d’affluence pour étaler sa main moite de désir sur les parties intimes des jeunes femmes ou pour coller sa chemise en synthétique humide sur les poitrines innocentes de leurs pauvres victimes anonymes. Qu’est-ce qu’ils s’imaginent?! Que ce contact inopportun fera succomber la gazelle et qu’il ne leur restera plus qu’à la cueillir de leurs doigts agiles et potelés? Que surexcitée par un toucher si délicat, la nymphe leur glissera discrètement son 06 dans la poche de leur doudoune H&M? A moins que l’effleurement d’une fesse ou d’un sein ne soit une fin en soi, mais dans ce cas là, il est grand temps d’aller voir une professionnelle, le puceau sauvage… Non, vraiment, je ne comprends pas ce qui peut motiver une telle attitude.

En conclusion, je suis bien triste d’abandonner le scooter de ma pote et de bientôt retrouver les couloirs du métro… parce que j’aime pas trop trop les trajets en métro.

Publicités

25 Réponses to “La RATP vous présente ses excuses pour la gêne occasionnée.”

  1. NoNo said

    tu sais quoi ? on fait un deal, tu m’aide, je te le prete :p

  2. Coon said

    je t’aide à quoi..?

  3. Anonymous said

    Monsieur,
    Autant nos avis pouvaient diverger sur l’usage individuel de moyens de locomotion, autant il me semble que ceux-ci se rejoignent pour le cas des transports souterrains (évitons dans la présente les cas un peu plus complexes de l’Eurostar et ses bébés qui hurlent ou des hordes de jeunes en mal d’émotion qui arpentent armés de leur bottes en caoutchouc d’un gout douteux les catacombes de notre merveilleuse capitale).
    Bien entendu, ceratins points de discorde sont inévitables, par exemple au sujet de l’évident sexisme dont vous faîtes preuves: bien entendu, les seuls individus libidineux sont des hommes, et les jeunes femmes sont bien entendu pures et chastes. C’est rester aveugle à l’idéologie de mélange qu’on essaye de nous imposer, grâce à l’emprise qu’exerce le gouvernement mondial sur les médias, la mode et bien entendu le monde de l’agro-alimentaire. Peut on ignorer que ce que les gourous vestimentaires actuels essaient de nous vendre, c’est l’exposition du corps (il suffit de comparer mon enfance, dans les années 45-50, pour voir comme les femmes étaient vêtues de façon prudes, malgré une mode passagère consistant à exhiber son crâne nu). Les jeunes femmes, abreuvées par les médias de conseils sur la mode que la pression sociale acceptera, se retrouvent donc bien cout vêtu, ce qui déclenche quelques réactions épidermiques bien compréhensible de tous ces hommes à qui l’on répète que la solitude est le mal moderne, et que sans sexe, point de salut. Et pourquoi pousser les gens dans ce sens? C’est très simple, tant que l’on doit se préoccuper de trouver un partenaire, de la jeune nymphe callypige qui occupe le strapontin d’à côté puis de la stabilité de son couple, on ne pense pas à la politique, on ne pense pas aux sectes infiltrées en haut des Etats: la dictature du couple et du sexe, voilà bien la véritable aliénation politique de ce début de siècle.

    Je remarque, bien que partageant vos autres vues, que vous ne pipez mot à propos d’un fléau bien pire que ces jeunes désoeuvrés qui mettent leur « musique » un peu trop fort: ces émissaires des grandes puissances étrangères qui envahissent le métro pour jouer (fort) leurs messages subliminaux dans nos oreilles…
    Au vu de leur répertoire, incluant bien plus souvent « happy together » que « Maréchal nous voilà », on ne peut qu’être convaincu qu’outre la violence sonore et leur pouvoir de nuisance, il s’agit là encore d’agents des groupes poussant à l’abêtissement de masse. Chacun peut s’en rendre compte facilement: observez bien où ces saltimbanques du pouvoir s’installent avec leurs accordéons et autres guitares: vous constaterez qu’ils se placent souvent à proximité des gens qui osent braver le pouvoir en place en lisant ces livres subversifs de Houellebecques, Dantec, Marc Levy ou Anna Gavalda, afin d’empêcher, grâce à leurs instruments trafiqués, ces rebelles de penser correctement. En tendant l’oreille, et en les écoutant à l’envers, vous vous rendrez aussi compte que leurs versions de « la vie en rose » (comme par hasard, n’y a t il pas une formation politique connue pour sa rose?) comportent de nombreux messages subliminaux à la gloire du gouvernement en place.

    Alain A.

  4. Coon said

    aaaahh mon cher Alain, vous êtes trop fort, vous devriez vraiment ouvrir votre propre blog, soyez certain que je viendrai vous lire et tenterai de vous laisser des commentaires aussi épiques et réactionnaires à la fois!

    Une bise!

  5. Alain A. said

    Je vous ai pris au mot, monsieur, merci de m’avoir donné l’idée.

  6. […] en passant comme ça, encore un petit mot sur la RATP, que je porte dans mon coeur, comme vous le savez. Ce matin, en prenant le métro, je suis passé à travers une nuée de sales enfants de collabos […]

  7. […] La RATP vous présente ses excuses pour les gênes occasionnées. […]

  8. Fushichô said

    S’il y a bien un truc dont j’ai horreur, c’est de prendre le métro à l’heure de la sortie des écoles/lycées. Les jeunes sont d’une débilité effarante. Je jouerais pas le couplet du « de mon temps on était moins cons », parce que je crois vraiment pas avoir été d’une intelligence Einsteinnienne à ces âges-là, et c’est toujours difficile de se juger, car la connerie c’est comme un pet, quand c’est le sien et qu’on nage dedans, on s’en fout on est content, mm si ça fout la gerbe aux autres, mais je supporte pas de voir ces cons bruyants qui se croient drôles, fashion, branchés et trop super intelligents.

    En conclusion, j’aime pas trop trop les ados (et les gens en général…)

  9. Coon said

    @ Fushichô: En gros de ton temps vous étiez moins cons… Ouais, moi aussi!

  10. Fushichô said

    J’étais moins un peu moins con parce que j’étais pas du tout fashion branchouille. Mais je devais qd mm être un peu con, car il y a de cela 3 ans, au restau avec des potes, une vieille d’une table voisine a dit à son vieux qu’on était qu’une bande de gamins. Faut dire qu’on faisait un barouf d’enfer dans un restau un peu chic de Lyon et qu’on parlait que de cul ou presque. Bref, en 10 ans, aucune évolution mentale. et ça me paraît pas super bien barré pour les prochaines années, parce qu’on est tjs aussi cons quand on se retrouve ^^

  11. stéphane said

    Bonjour,
    J’écrie au gugusse qui a fait son roman sur la R.A.T.P.
    D’abord c’est excuse je pense avant tous que cela est part respect et que c’est le minimum qu’elle puise faire. Donc a vrais dire que tu les accepte ou non c’est t‘on problème de plus et c’est toi-même qui le dit je site « notre précieux temps de parisien sur-stressé ! » bas tu prendrais un métro ou bus d’avance tu seras déjà moins stresse mais pour sa il est vrais qu’il faut être organisé ce qui n’a pas l’aire d’être ton cas comme la plupart des parisien d’ailleurs. Vous me faite vraiment rire vous les parisien nous en campagne nous avons un bus toute les heures et bizarrement personne ne ce plain. Peut être aussi que l’ont c’est s’organiser.
    Pour ce qui est du scooter que ta copine ta prêter bas si tu préfère ce moyen de locomotion bas je crois que ton problème avec la R.A.T.P est règle tu t’en achète un et voila plus de problème puise que plus de métro. Aller trouve nous le prétexte que tu en n’a pas les moyen. C’est vraix que l’ont ne trouve pas de scooter d’occasion pas très chère de nos jour.je dirai plutôt quand on ne veut pas on ne trouve pas. Cela dit je dois bien te féliciter sur une chose encore faudrait t’il que ce sois vrais, sur le point de ne pas avoir klaxonné une fois. Si tous les parisien pouvais comprendre que sa ne serre pas a grand-chose quel agréable ville cela pourrais être enfin passons.
    Ensuite tu reproche les grève incessante qui te cassent les coui… de c’est « je site putain de fonctionnaires » alors je vais casser toute suite les malentendus LA R.A.T.P N’EST PAS SOUS LE REGIME DES FONCTIONNAIRE c’est une entreprise privée qui a pour mission le service publique ne pas tous mélanger. Donc t’es « putain de fonctionnaire » tu la fais a t’autre. Cela dit je reconnais que les grève pause problème aux usager mais au risque de me répéter la R.A.T.P est priver et quand celle-ci fait grève c’est donc le privée qui ce trouve en grève et donc c’est pour l’intérêt de tous les entreprise privé même si c’est vrais que plus sa vas et plus la R.A.T.P fait grève pour protéger c’est propre atouts et sa on d’ira merci a tous les gens comme toi qui croient que la R.A.T.P est sous le régime fonctionnaire. Ce qui fait que les agents on ont marre de ce faire insulter de fonctionnaire quand on N’A AUQU’UN DE LEUR AVANTAGE en échange nous héritons bien d’une chose leur inconvénient c’est ce que l’ont appel les assimilé voir dans le dictionnaire. Alors oui la R.A.T.P a des avantage que d’autre entreprise du privé n’ont pas c’est vrais mais cela ne doit pas dire cas chaque fois que le gouvernement ou n’autre direction veux nous les supprimer que nous devons les laisser faire car si on n’a encore aujourd’hui quelque avantage c’est bien parce que contrairement a d’autre entreprise du privé nous avons su nous battre pour les garder merci la génération précédente c’est avantage les autre entreprise du privé les aurais aussi si le peuple serai les définition de solidarité. De plus les avantage n’excite pratiquement plus demander au nouveaux qui sont entre dans la boite en 2009 si il on encore des avantage mise appart la sécurité d’emploi qui a notre époque n’est pas rien je te l’accord. Et pour finir sur ce points de vu la regarde un peut les inconvénients de tous les agents exemple BUS qui sont ignorer par les voyageurs qui ne sont pas foutue de dire bonjours quand il rentre et c’est souvent vous les parisien avec votre petite vie sur-stresse comme tu le dit si bien, la validation qui est faite quand vous avez le temps, les gens qui hurle crie crache laisse leur papier dans le bus et je pourrais faire un livre sur le comportement du parisien. On peut parler des agents qui conduise le métro toi sa te dérange je site « parce que ça vous ferait marrer vous de rester tous les matins bloqués dans un tunnel, dans le noir pendant un quart d’heure entre chaque station? Les agents c’est tous le temps de leur service qui reste dans un tunnel dans le noir et ils ne sont pas autrement que vous c’est pour la même chose pouvoir avoir un salaire tous les moi. Alors oui la différence c’est que eu c’est leur boulot mais je voulais citer quelque inconvénient des métiers de la R.A.T.P. pour passer au problème technique c’est toujours plus facile de ce plaindre que de résoudre le problème même si sa ne retire pas que la dessus la R.A.T.P n’est pas sens reproche mais on c’est toujours souligner les reproches mais jamais mettre en avant les qualités bizarre non ? Et qu’elle entreprise est irréprochable la tienne peut être ?
    Passons au suicide je site « Ensuite il y a les connards qui se jettent sur les rails. “Suite à un incident grave de voyageur, nous devons rester en station jusqu’à nouvel ordre, merci de bien vouloir patienter”. Bon le suicide, c’est triste tout ça. Mais putain pourquoi ils font toujours ça aux heures de pointe?!? C’est incroyable quand même. Ils doivent se dire que quitte à mourir, ils vont en foutre partout (c’est pas très sympa pour les pompiers) et faire un dernier truc pour bien marquer le coups, histoire que tout le monde soit au courant que ça allait pas fort fort dans leur vie. Moi si j’avais envie d’en finir en beauté, je m’immolerais sur le parvis de Notre-Dame ou je me jetterais du haut de la Tour Eiffel, un truc un peu sons et lumières quoi. » Rien n’à dire quel imagination. Mais plus loin je site « Les dépressifs manquent vraiment d’imagination de nos jours, à une époque ils écrivaient des poèmes; aujourd’hui ils font juste chier tout le monde. » t’en cas comparer il me semble que les époques sont différentes de plus facile de dire sa quand on n’est pas en déprime.
    Enfin j’ai particulièrement aimé ce passage je site « Enfin, revenons à nos moutons, ou plutôt à nos fourmis: les gens dans le métro. Avant tout, il y a les gros dégueulasses qui croient que la douche c’est un truc événementiel, pour célébrer un mariage ou une Bar-mitsvah et que le deo c’est pour les pédés qui s’épilent et écoutent du Mylène Farmer. Lorsque le métro est blindé, merci monsieur craspeck, c’est très agréable de faire la bise à vos aisselles radioactives! Ensuite, il y a les jeunes qui écoutent du rap ou de la musique technologique sur leurs portables… Tout le monde sait que les modèles de téléphones qui permettent d’écouter des MP3 sont TOUS livrés avec écouteurs mains-libres et que s’ils le voulaient, les jeunes sus-cités pourraient écouter Nadia ou Sniper sans polluer nos chastes oreilles de leurs mélodies numériques et en verlan. Enfin, il y a un autre genre de pénibles qui se révèlent aux heures de pointes: les gros lourds libidineux. Toujours de sexe mâle, évidemment, le gros lourds profite des heures d’affluence pour étaler sa main moite de désir sur les parties intimes des jeunes femmes ou pour coller sa chemise en synthétique humide sur les poitrines innocentes de leurs pauvres victimes anonymes. Qu’est-ce qu’ils s’imaginent?! Que ce contact inopportun fera succomber la gazelle et qu’il ne leur restera plus qu’à la cueillir de leurs doigts agiles et potelés? Que surexcitée par un toucher si délicat, la nymphe leur glissera discrètement son 06 dans la poche de leur doudoune H&M? A moins que l’effleurement d’une fesse ou d’un sein ne soit une fin en soi, mais dans ce cas là, il est grand temps d’aller voir une professionnelle, le puceau sauvage… Non, vraiment, je ne comprends pas ce qui peut motiver une telle attitude. » Car tous cela sont les inconvénients des agents de la R.A.T.P toutes les journées de travaille et vous usager c’est quelque minute voila une fois de plus pourquoi la R.A.T.P a des avantage et qu’elle fait grève pour les préserver même si cela est et nous le savons bien problématique pour vous les usagés.
    Conclusion : arrêter de vous lamenter toujours ce que vous supporter quelque minute nous nous devons le supporter a longueur de journée. En plus si tu ne veux pas avoir de soucie avec les transports rejoint nous et après on verra ci nous somme toujours les incompétents que tu t’imagine.

  12. Coon said

    @ Stéphane: 1/ laisse moi te citer a mon tour « Peut être aussi que l’ont c’est s’organiser. » et j’ai envie de dire que nous les parisiens, « peut être qu’on sait écrire. »
    2/ si tu lisais le reste du blog tu comprendrais que je ne crache pas que sur la RATP, mais sur toutes sortes de cons (certains parisiens inclus).
    3/ merci pour ta visite et ton commentaire (même si tu m’as fait saigner les yeux)

  13. stéphane said

    Salut,
    Je voix que tu as lus ma petite participation et je t’en remercie.
    Il est vrai que je ne suis pas un spécialiste de l’horographe et que tu me la renvoyer à juste titre avec qui plus est une pointe d’humour qui ne fais pas de mal. Tu a raison et je m’en excuse, de ce coté la +1 pour toi hi hi hi.
    J’ai bien lus complètement ton blog car comme tu a pus le voir je les citer du début jusqu’à la fin. Cela dit j’ai été fous de rage quand tu as cité « “putains de fonctionnaires … » j’avoue avoir craqué je ne supporte pas voir c’est commentaire non justifier. Surtout quand la plupart des personnes pense que la R.A.T.P est sous le régime des fonctionnaires grrr. Alors oui tu ne crache pas uniquement sur la R.A.T.P mais tu ne la loupe pas non plus et qui plus est sur des points qui ne me semblaient pas toujours correcte (les manifs, et leur excuse). Une fois de plus oui, bien sur que tous les parisiennes ne sont pas mal organiser et heureusement d’ailleurs.

  14. LAUL.
    (Pardon).

  15. Paperboat said

    Le pire quand même, c’est quand tout ce beau monde descend au même arrêt que toi. Tu te dis que pour quelques stations de plus, t’aurais eu la paix pendant un court moment.

  16. Coon said

    @ Poor lonesome cowgirl: RAUFL?

    @ Paperboat: indeed… dis, tu serais pas de la famille de Fushichô? Lui aussi il commente tous les anciens articles… cela dit, je te remercie, ça prouve que tu lis tout! et ça c’est youpi.

  17. […] à tout bout de champ qui me pose vraiment problème, comme j’en avais déjà parlé là (le passage sur les […]

  18. Florian said

    D’accord avec toi pour les portables qui balancent de la p***** de zik de djeun’s (j’ai 19 piges) qui déchire sa reum ve-gra. Et aussi pour les grêves : trop de grêves et on y prête plus attention… Enfin bon dans ma campagne le métro on connaît pas, et c’est pas plus mal.

    • Coon said

      @ Florian: tu me redonnes espoir en la jeune génération! Surtout si tu me dis que tu viens de la campagne et que tu ne fais pas de « Jumping ».

  19. Florian said

    Tous les jeunes ne sont pas si cons tu sais… Bon, OK, si, mais nous ne sommes que des brebis égarées en attendant de nous trouver. Alors je suis indulgent avec les pouffiasses de 12 ans qui sont déjà allé en boîte remuer leur string plus souvent que tous les lecteurs de ce site réunis (remarque, si vous avez autant de goût que moi pour les boîtes, et si vous portez autant de strings que moi (j’espère que tout le monde pige bien l’ironie là :p) ça doit pas peser lourd). Et non, je ne pratique pas le jump ni ce rituel tribal étrange qu’est la tectonik néanmoins je les tolère (oui, je suis très indulgent). M’enfin bon les gens de la campagne sont pas nécessairement moins cons. Bref, tout ça pour dire que les « jeunes » (je rapelle que jai que 19 ans hin :p) d’aujourd’hui me désespèrent, mais quand je regarde derrière moi je me désespère aussi… Enfin bon, on était pas aussi cons nous quand même à leur âge ? Si ?

    • Coon said

      @ Florian: Je ne sais pas… en tout cas, tu me rappelles mon frère (il a 6 ans de moins que moi), qui a toujours été ami avec les miens et qui du coup s’est toujours senti bien seul dans sa classe, à mépriser les gens de son age. La maturité n’a pas que des avantages, mais je pense que ça vaut le coup!

  20. […] premier lieu, j’en ai déjà parlé là et aussi un peu là, mais pourquoi les hommes sont ils de tels porcs libidineux?!? Une étude scientifique prouve que […]

  21. Katia said

    Ok, je sais je ressors des vieux posts, maiiis je n’arrive pas à dormir. My bad.

    Bref, le métro ça craint c’est certain (héhé ça rime), les gens qui puent à 8h du mat’ c’est juste incompréhensible et ça devrait être interdit (ou une petite comm sur les déo Axe avec échantillon gratuit dans « A nous Paris »).

    En fait j’ai rien à dire, je suis entièrement de ton avis mais crois-moi la plupart du temps je remercie le Dieu des transports pcq ça pollue moins, c’est plus rapide et très économique.

    P.S. pour les connards libidineux, suffit de gueuler dans la rame ou une bonne gifle ça les calme, testé et approuvé.

  22. Charline said

    Mon petit bonheur de ce matin.
    J’étais à la base bien remontée (eh oui, encore une grêve aujourd’hui, étonnant !), et lire ceci m’a fait un bien fou ^^
    Tout ça pour dire que vous avez très bien résumé ma pensée, du début à la fin, en ne sautant aucun passage.
    J’ai parfois des envies de manifestations anti-connards-de-la-RATP, et je prie chaque jour pour que les gens se rendent compte que tout ceci ne peut tout simplement pas continuer…
    M’enfin, je vois quand même que les choses commencent à changer, étant donné les explosions de fureur qui surgissent d’un peu partout sur la toile, sans oublier que les gens dévoilent de plus en plus leurs opinions, sans craindre d’être jugés ou quoi que ce soit. Et ça fait du bien.
    En tout cas, commentaire très juste et surtout très bien écrit, bravo :D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :