MORT AUX CONS

les chroniques de la mauvaise humeur

"C’est où la tour Eiffel?… Au fond d’ton cul à droite!!!"

Posted by Kuhn sur novembre 26, 2008

Il y a assez peu de choses que je n’aime vraiment pas à Paris. Les gens qui font la gueule dans le métro, j’m’en fous; la polution, j’m’en fous; le stress, les gens qui marchent vite, le prix exorbitant du café etc. , j’m’en fous aussi!
Si je devais retenir UNE seule chose qui me donne envie de lâcher les grenades à fragmentation:

Bon, il se trouve que j’ai un boulot alimentaire où je suis constamment confronté aux touristes, un des endroits les plus fréquentés de la ville… alors leurs travers, j’ai bien le temps de les connaître et de les haïr bien violemment.

Alors il y a le touriste de base, qui peut venir de n’importe où sur la planète; globalement, il représente plutôt le pire de ce que son pays peut contenir. Un sale con impoli, qui croit qu’une ville se résume à ses monuments, qui ne visite le Louvre que pour pouvoir raconter à ses amis qu’il a vu la Joconde en rentrant; et encore on a du haut de gamme quand ils visitent le Louvre, souvent ils viennent à Paris pour Disneyland (?!?). Un ignare patenté qui consomme les destinations touristiques tel un gros menu big mac-frite-coca-en-poudre, qui dit des trucs comme: « l’année dernière, on a fait l’Egypte, c’est hyper beau! »… on a « fait » l’Egypte… comme on fait un cake aux abricots ou des tripes à la mode de Caen! Un gros connard qui part dans des pays magnifiques, qui n’en voient que la piscine du club med et qui reviennent avec le collier-monnaie en marque de bronzage et qui ne s’intéresse pas une seconde à la culture du cru, le nombre d’italiens qui m’ont demandé où trouver une bonne pizza à Paris… Ahh, ça m’dégoûte.

Après, on a pire: ceux qui croient que le monde entier parle leur langue de sous-dev’! J’ai nommé les Italiens, les Saoudiens, les Brésiliens etc. Ils viennent te demander où se trouvent les champs-élysées (évidemment) dans leur langue à la con et si toi (déjà sympa de lui répondre), tu lui dis « you speak english? » pour leur expliquer; ils ont le culot de ne même pas comprendre de simples explications genre tout-droit-à-gauche-puis-à-droite!! Tu parles pas autre chose que ta langue, tu restes dans ton pays!!! C’est quand même pas compliqué de connaîter 5 mots et demi d’anglais pour se débrouiller partout…

Enfin, la crème de la crème: le touriste chinois ou japonais!! Parce qu’en plus de ne pas comprendre autre chose que le cantonnais et d’avoir un accent de science fiction même quand ils prononcent des noms de marque à renommée internationale genre « Bizadji » = Versace (je n’invente rien, c’est du vécu). Ils sont profondemment crétins!! Je veux dire que l’impolitesse, l’ignorance crasse et le sans gêne de tous les autres touristes, c’est rien à côté d’un mec qui ne comprend pas comment ouvrir une putain de porte sur laquelle y a même un sous-titre pour les débiles de son espèce: « push » ça veut dire pousser… c’est vraiment difficile à concevoir? on est dans de la physique quantique là?!

J’aime pas trop trop les touristes, tellement pas que quand je voyage, j’ai trop la honte si on comprend un peu trop rapidement que je ne suis pas du coin, du coup en République Tchèque, j’ai même mangé du Goulash, au moins maintenant je sais que c’est dégueulasse!

Publicités

12 Réponses to “"C’est où la tour Eiffel?… Au fond d’ton cul à droite!!!"”

  1. Anonymous said

    je n aime pas la vie parisienne trop de stress et effectivement tout le monde fait la gueule et ne pensent qu au boulot boulot !!! j attends qu une seule c ets de me casser dici pour allez sur bordeaux. au moins tu vois que les gens sont heureux de vivre. en ce qui concerne les touristes je m en tape un peu ils nous ramènent de l argent c est cool et c et cela les japonais qui m’énervent un peu à faire des photos à tout bout de champ!!!

  2. Math said

    Tu sais ce que je pense des Chinois après avoir passé six mois dans un goulag à Pékin… L’anecdote du « Versace » ne m’étonne pas plus que ça. Le pire reste toutefois leur déplorable façon de hurler dans un téléphone portable…

  3. solenne said

    moi j aime pas trop trop Paris alors…peu nan je deconne !
    tu voulais du com, en voilà !!!
    je t imagine si poli en repondant a ces pauv’ c*** de touristes pourtant !
    bisouuuuuuuuu

  4. Coon said

    @ Clair- euh pardon, Anonyme: oui les touristes rapportent de l’argent, mais ils m’emmerdent quand même. Quant à Paris ou Bordeaux, on sait pour qui je vote…

    @ Math: Ils n’ont pas besoin de portable pour hurler à tue tête!

    @ Solenne: ah non, je ne suis pas vraiment très poli, un vrai connard!

  5. Ahlem said

    Hello
    Je viens de me taper tous les articles de ton blog et je me suis bien marrée. Un peu cynique, tres parisien mais bien sympa. Un tres bon mois d’Octobre surtout avec « les pigeons » et « parler pour ne rien dire »…
    Pour les touristes, je pense que le probleme c’est la masse! Tu te mets a eviter certains endroits que t’apprecient, parce que tu peux pas y circuler surtout le week-end!
    A bientot

  6. Max said

    Moi j’avais bien aime le goulash… Enfin il parait que je mangerai n’importe quoi. Ce qui est faux, bien entendu.
    « Ca c’est une rumeur ! »

  7. Bun-hay said

    Dire que les gens croient que les chinois font du tourisme alors qu il ne sont que la pour visiter leur nouvelle propriété. Heureusement que la France est a vendre ( Vendôme au saoudiens la Dordogne aux anglais Etc… ) Biss li koum mec et a jamais pour ce verre
    Tchuss ma frère

  8. Lili said

    Ben ouais, j’ai dit que j’allais commenter, mais j’ai un peu qu’à fermer mon museau sur le sujet, vu que je suis tous les jours touriste dans la ville où j’habite !

    Hier toute dégoutée je me suis paumée près d’un quartier que j’aime bien mais qui est assez connu, et je me retrouvais à demander mon chemin à tout le monde comme une vieille touriste, ça m’a bien soulée…

    Et quant à Max je confirme, il mangerait n’importe quoi. Même des omelettes mal cuites.

  9. Coon said

    @ Ahlem: oh, cool de te voir la, ça fait plaisir! je suis content que mes textes te plaisent et que ca te fasse marrer! see ya!

    @ Max: un petit « même pas cap de manger cette immonde boule coco »?? (on reste dans les vannes sur les chinois, il parait que ça rattrape n’importe quel blague de merde)

    @ Bun-Hay: C’est vrai, ils vont tous nous bouffer! La France aux Chinois quoi! Je t’appelle bientôt, pour de vrai! Tchuss

    @ Lili: Oh, ça doit être horrible de se sentir comme une touriste dans la ville ou on habite… et surtout que les gens le croient!

  10. Fushichô said

    J’ai horreur des français à l’étranger. Ils sont infiniment cons. J’ai croisé des français qui, dans les toilettes d’une école, se foutaient de la gueule des non français qui étaient là peinard en train de pisser, et ça les faisait marrer parce que les pauvres gars ne comprenaient pas les conneries qu’ils racontaient. Ou les mêmes déprimés de la bouffe que leur faisait leur famille d’accueil australienne et qui ne rêvaient que d’une chose : aller bouffer au McDo le plus proche. Goûter un produit australien (déjà qu’il y a pas grand chose de typique), surtout pas !
    Je suis pas trop trop fan des français touristes à l’étranger…

  11. Coon said

    @ Fushichô: Pareil! De toute façon, on exporte toujours ce qu’on a de pire en matière de touristes…

  12. Kitty said

    Ce n’est pas pour dire, mais Paris, ce n’est pas de tout repos non plus pour le touriste. Je suis d’accord qu’ils peuvent parfois être très, TRES chiants (je bosse moi-même dans le tourisme et j’ai connu quelques splendides exemplaires, surtout russes…), mais de là à les haïr…c’est un peu fort, car ce sont eux qui font marcher les magasins de luxe hors de pris sur les Champs-Elysées.
    J’ai moi-même été touriste à Paris et j’ai remarqué que, même en parlant la langue, le Parisien moyen est tout sauf accueillant, hautin, moqueur, opéré du sourire et prêt à tout pour avoir vos sous. Que dire des prix exorbitants dans les cafés, des garçons qui font mine de ne pas vous voir, des taxis qui vous prennent pour les dindons de la farce ? – Non mais…

    Et d’ailleurs, je ne peux que donner raison à Fushishô : comme touristes cons, les Français ne sont pas en reste, SURTOUT les Parisiens.
    Exemple (vécu) : je repère le Parisien dès qu’il franchit le seuil de la porte, regardant les articles, disant que c’est tellement cher, qu’on trouve mieux en France et que, décidément, chez eux, c’est tellement mieux…(et moi qui pense très, mais alors TRES fort : ah oui ? Alors retournez-y donc, eh connard…). Arrivé à la caisse avec les articles, il s’offusque que nous prenons QUE les billets d’euro et que nous rendons des francs suisses. « Oui, Monsieur, c’est le règlement, autrement, cela nous obligerait à avoir deux caisses et, en plus, vous perdriez au change ». Le touriste s’offusque, peste encore un peu contre ma personne, mon entreprise et mon beau pays avant de s’en aller, me laissant le soin de tout ranger. (Et, une fois de plus, je pense : regarde dehors, eh connard, tu verras : des vaches, des montages, un drapeau à croix…t’es pas en France, mon gars, donc tes euros, tu sais où tu peux te les mettre ?). Et la collègue, haussant les épaules, qui glisse : « ah, laisses tomber, ce sont des petits jaloux…nous au moins, on a su quand il fallait dire NON. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :