MORT AUX CONS

les chroniques de la mauvaise humeur

Les vices à la mode ou le pain quotidien de la mediocrité (part 1)

Posted by Kuhn sur décembre 4, 2008

Que ce soit dans les cours de lycée ou dans les confess’ de nos émissions de télé-réalité favorites (pour ma part, je suis un inconditionnel de la logorrhée fleurie et imagée de Denis Brogniart), il y a quelques défauts ou traits de caractère qui font l’unanimité de l’inimitié. (Ce qui veut dire, pour les illettrés: « tout le monde est d’accord pour dire que c’est pas tip top »… (y a encore des gens qui disent « tip top »?), (vous pensez que je peux faire encore beaucoup de digressions comme ça?)… ahem. Donc, il y a des trucs qui reviennent dans presque tous les profils et autres about me qu’on trouve sur le net, sur le podium, on trouve: L’hypocrisie.

Qu’est-ce que ça veut dire?! C’est tellement galvaudé cette histoire d’hypocrisie. Ils seraient bien emmerdés, tous ces gens qui fustigent l’hypocrisie à longueur de blogs, si on ne gardait jamais ce qu’on pense pour nous; si on ne faisait pas un peu de tri dans ce qu’on balance à nos amis. C’est vrai, il y a des sujets qui fâchent, d’autres qui vexent…

Mettons qu’on ait un pote, pas hyper gâté par mère nature, avec une grosse tendance à se gaver de trucs méta-gras et à l’hygiène corporelle suspecte; mais on l’aime bien quand même. On ne peut pas vraiment lui dire:
« Ecoute, Bobby Souillon, ça va pas être possible de déjeuner avec toi, parce que tu me dégoûtes; te voir manger un chili con carne équivaut à faire l’amour à une sac de viscères de porc… C’est moi où ta transpi sent le vomi? »

Imaginons maintenant que notre meilleur pote soit amoureux d’une connasse, je pense pas que ce soit le summum de l’honnêteté de lui balancer:
« Quoi? Tu viens à mon anniversaire avec ta grosse? Putain, merci du cadeau mon pote, elle va nous péter l’ambiance avec ses non vannes… en plus, le thème de la soirée, c’est la classe à l’américaine, c’est pas gagné avec son style de roumaine! »
Tiens, en parlant de style de Roumaine, j’avais une copine, y a longtemps, qui s’habillait très mal et qui me demandait tout le temps mon avis sur ses nouvelles sapes… Du coup je lui répondais systématiquement « j’sais pas, c’est pas mon style… si j’étais une fille je porterais pas ça, mais ça te va bien! » alors que son gilet, il ressemblait plutôt à ça

J’aime pas trop trop qu’on confonde hypocrisie et diplomatie comme ça.
A suivre…

Publicités

13 Réponses to “Les vices à la mode ou le pain quotidien de la mediocrité (part 1)”

  1. Anonymous said

    Ca y est, je rois que j’ai réussi à coller des noms sur tous les exemples que tu donnes, c’est pas joli joli…

    Guillaume.

  2. Anonymous said

    C’est tellement simple de se moquer des autres plutot que de construire une vrai réfléxion…

  3. Stéphanie said

    Mais c est le gilet de Pierre y a des trous plus grands pour les bras!!

    ^ ^ bon pour une fois que je laisse un comm!!

  4. Navie said

    Je milite pour l’emploi de « tip top » comme « chouette » ou encore « saperlipopette’…
    Sinonla diplomatie est essentielle quand elle permet de ne pas blesser quelqu’un. Ceci le rôle d’ami doit aussi permettre de dire certaines choses: « ta copine n’est pas très diplomate, où je ne l’aime pas trop » sans que ce soit le drame.
    Récemment j’ai dit à mon meilleur pote que sa nana je n’en étais pas fan. J’ai bien sûre été courtoise avec elle, mais je ne voulais pas être hypocrite avec lui, surtout que mon avis compte…

    En passant, bon billet!

  5. Coon said

    @ Guillaume: Ah oui?! Je n’ai pas forcemment de noms en tête, sauf pour le dernier exemple… tu me diras qui sont tes amis qui sentent le vomi?

    @ Anonyme: pardon, je crois que votre reflexion est un peu trop bien construite pour que je comprenne…

    @ Stéphanie: Ouiii!

    @ Navie: De dire certaines choses oui, mais avec des formes qui ménagent les sensibilités et seulement si c’est constructif!

  6. Lili said

    Je suis bien d’accord, encore une fois, avec ta dernière râlerie.

    A mes yeux il y a encore pire, les gens qui pensent qu’être franc est un don du ciel, et qui se targuent de balancer leur opinion à tout bout de champ, surtout si elle est désagréable…

    Genre : « Ecoute, franchement (grrrr ce « franchement »), si tu veux mon avis (non, je ne t’ai rien demandé connasse), elle est trop moche, ta nouvelle coupe (oui, je sais, j’ai passé la soirée à déprimer sur ma sale gueule, tu veux pas qu’on change de sujet ?). Moi je dis ça c’est pour toi (ah bon ?), parce que personne ose te le dire (oui, certaines personnes ont du tact)… »

    Pour moi c’est ça, la vraie hypocrisie : parce que ces remarques n’ont rien de constructif pour la personne visée, que ça permet seulement de se défouler et de se sentir « trop franc et honnête ». Cette mode de pseudo-franchise est absolument naze, c’est le tact et, comme tu dis, la diplomatie, qui font les sociétés civilisées.

    Oulà, je crois que je me suis un peu enflammée dans le comm là :p

    Je tiens à préciser que non, je n’ai pas de nouvelle coupe.

  7. […] pain quotidien de la médiocrité (part 2) mai 21, 2009 — Coon Bon, cet article suit un autre que j’ai publié il y a seulement six petits mois, j’espère que vous avez suivi… […]

  8. netox said

    c’est con pour toi tu confonds abstinance et hypocrisie

  9. Delete said

    J’ai trouvé ton blog grâce à la Bande Pas Dessinée, et j’ai tellement rien de mieux à faire que me voilà à lire tous les articles. La vie, c’est parfois pourrie… Je plaisante.

    Le comble de l’hypocrisie je crois : commander un menu maxi big mac frites et coca LIGHT. Juste pour se donner bonne conscience. Mouhaha j’aime les gens ( le truc qui foire tout, c’est que je le fais aussi )

    Après, faut foutre sur un bûcher tout ces gens qui se prétendent franc mais qui ne le sont pas.

    T’es hypocrite, assume ou tais-toi.

    Mmmh… Désolée pour ça. J’ai tjs tendance à raconter beaucoup de merde et à dériver facilement.

    Bonne continuation

    • Coon said

      @ Delete: Merci, pour la continuation! Sinon, moi je commande du light, mais c’est parce que je trouve le rouge dégueulasse..!

  10. Je connais meme un bar « le tip-top », je te laisses imaginer l’etablissement en question car je n’ai pas de photo (c’est a lambezelec, Brest pour ajouter au cote classe…)

    • Kuhn said

      Oh mon dieu ! si je fais un tour à Brest (plutôt me couper un bras avec une scie à metaux), je ne manquerais pas d’y aller pour me faire une petite mousse…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :