MORT AUX CONS

les chroniques de la mauvaise humeur

Et le rideau sur l’écran est tombé (air pas trop connu)

Posted by Kuhn sur janvier 28, 2009

Si y a un endroit où faut pas me faire chier, c’est bien au cinéma. C’est un rituel sacré, une communion avec le flim, une ambiance spéciale, un respect de l’oeuvre qui défile sur l’écran (et de sa bande son) et des spectateurs alentours.

Parce qu’on a tous payé notre ticket (ou qu’on paye son abonnement illimité tous les mois), qu’on a tous envie de passer un bon moment et qu’on est pas chez mémé, merde! Il y a plein de façons d’apprécier son film, de vivre sa séance de ciné, mais j’aime pas trop trop les gens qui ont besoin de casser les couilles des autres spectateurs pendant le film.

D’abord, les gens qui se tapent le picnic dans la salle, je les clouerais bien à la porte d’un grand magasin un premier jour de soldes. Alors, ouais c’est cool de se la taper à l’américaine avec sceau de pop corn géant, coca 7 litres et magnum pépites de chocolat… Mais bon, déjà c’est à peu près aussi équilibré qu’un match de basket opposant les Chicago Bulls aux Busards de Bonchamps; puis le pop corn, c’est vraiment l’ennemi de l’ambiance sonore: quand on l’attrape dans le sceau, quand on le met dans la bouche (en faisant tomber le tiers de sa poignée par terre, merci pour les gens qui font le ménage après) et surtout quand on le mache… longtemps, très longtemps!!

Ensuite, les gens qui ont des réactions à contre-temps/ complètement débiles. Exemple, une bande de poufiasses pré-pubères qui passent la séance à glousser alors que le film c’est « La liste de Shindler », « Sauvez Willy » (même si moi je trouve ça déchirant) ou « Requiem for a Dream ». Ou alors le fameux lonely clapper, le mec qui se croit hyper cool à essayer de lancer des applaudissements (comme si ça pouvait toucher les acteurs du film). Le genre de connard qui répète les super bonnes vannes d’un film vraiment marrant ou qui se tape très bruyamment sur les cuisses quand il est vraiment mort de lol.

Enfin, ceux que je préfère détester, mes meilleurs ennemis de salle obscure: les commentateurs/participateurs de film. Ceux qui se croient vraiment chez mémé, à moins qu’ils imaginent que leurs remarques sont vraiment intéressantes..? Samedi dernier, je suis allé voir « Revolutionnary Road » (c’est hyper bien, grosse leçon d’acting des deux personnages principaux), toutes les conditions étaient réunies pour que je passe un bon moment. C’était sans compter sur les pucelles-qui-viennent-voir-le-dernier-film-de-Leonardo-Di-Caprio-parce-qu’il-est-trop-beau-hahaha! Ah je les aurais bien égorgées avec le fil dentaire d’Austin Powers ces petites connasses. Si on arrive pas à se retenir d’ouvrir sa gueule, on reste chez soi et on télécharge on attend que le film sorte en DVD!

Moralité (c’est pas pour dire, mais ça fait un moment que je le clame), si vous êtes un peu trop con, restez chez vous et mettez la tête dans le four!!!

Publicités

16 Réponses to “Et le rideau sur l’écran est tombé (air pas trop connu)”

  1. Otarie said

    Ben comment dire que je dois faire partie des personnes que tu détestes, car je peux pas :
    1- de commenter les effets spéciaux et les images numérique (e.g.: « t’imagines la puissances des stations de calcul dans Antz », « As ton avis, ils ont utilisé quel algo de rendu ? », …)
    2- de répondre aux acteurs du films dans les dialogues quand ils mettent trop de temps a répondre :D
    3- d’expliquer au bout de 15 min la fin du film et son déroulement d’un air blasé …

    Mais bon, je suis d’accord que sur les pouffes, le pop corn , sans même parler des téléphones portables, ils feraient mieux de rester à la maison…

    PS: En plus faut pas m’emmener voir un film comique ;D

  2. Fushichô said

    Les gens qui applaudissent, les rires, les hurlements hystériques, les « ohhh », les « ahhh », les « ouais!!! » et autres réactions sonores de l’audience pendant le film, quand c’est touchant/émouvant/drôle/etc., je déteste ça. Et les gens comme ça, qui bouffent en plus, bref, tout ce que tu décris, ça a un nom : les allemands.
    Ils sont super chiants, c’est impossible d’apprécier un film dans un ciné allemand. Par chance, j’ai pas vu de bons films en Allemagne qui auraient mérités le silence totale, j’ai par exemple vu « La momie 3 », mais qd mm, il aurait pas fallu que j’ai une kalashnikov dans les main, un accident aurait pu très vite arriver…

  3. Coon said

    @ Otarie: tu as choisi ton pseudo en fonction de la substance de ton commentaire?

    @ Fushichô: Ouais, ça s’appelle aussi les américains… Surtout si tu vas voir un film grand public/drôle, genre un Ben Stiller, c’est l’horreur!!

  4. Math said

    J’ai rencontré récemment un ennemi bien plus fourbe : les femmes (ça existe peut-être en format hommes, notez bien) trop parfumées (je dis parfumées à défaut de meilleur terme). J’étais à deux rangs de distance dans une salle relativement bien aérée, et pourtant j’avais l’impression d’avoir échoué dans une parfumerie de seconde zone.
    Et dans ces moments-là, on regrette de ne pas avoir un seau de popcorn à lancer.

  5. Aphrodite said

    Et bien moi ce qui me dérange vraiment c’est que j’aime pas m’installer tout devant et si il y a un joueur de basket qui se pointe, c’est toujours pour ma gueule. Il s’installe la rangée de devant et je suis obligé de pencher comme la tour de Pise pour voir le film.
    Maintenant j’y vais avec un coussin …

  6. A. Kelly said

    Ahmed Kelly comprend et partage tes envies de massacre à la tronçonneuse ; par contre Ahmed en a ras le cul que les gens se plaignent quand on allume un bon vieux shilom pendant la séance, comme quoi la fumée les incommoderait et nuirait à la qualité de la projection ….
    Ferait mieux de fumer ça leur couperait l’envie de se baffrer de pop-corn et ça aurait le triple avantage de soulager leurs voisins, leurs artères et leurs postérieurs (pour les artères s’est controversé mais à choisir entre la fumée et le gras, je préfère la fumée ça fait moins de bruit.)

    Bref, vaut mieux acheter son propre cinéma quoi.

  7. Coon said

    @ Math: Quelle horreur! Un parfum de vieille j’imagine, bien capiteux, aux relents de patchouli et de naphtaline.

    @ Aphrodite: Fallait manger plus de soupe!

    @ Ahmed Kelly: Aura-t-il la bonté de m’inviter dans son cinéma perso?

  8. Ch’ais pas dans quels cinoches vous allez pour que ce soit toujours autant le bordel ? Sauf exception (pop corn, pucelles et basketteur…), c’est en général plutôt calme. En revanche (ouais, je dis « en revanche »…), je supporte pas les blaireaux qui se lèvent dès que le générique de fin commence !! La musique, le casting, etc… ça fait partie du film et c’est le temps nécessaire (quand t’as de la chance avec ce que tu viens de voir), pour faire un sas de décompression entre le film et l’extérieur. Bref ! J’dis ça, j’dis rien… @+.

  9. Coon said

    @ PrincessOnline: Moi aussi je dis « en revanche »! Et je suis bien d’accord avec toi, le générique de fin, ça fait vraiment partie du film!

  10. A. Kelly said

    C’est même la meilleur partie parfois.

    Sinon t’inquiète Coon, Ahmed est sur un plan pour racheter l’UGC ciné-cité des halles dès que c’est finalisé on mure la piscine pour plus que ça sente la gerbe et tout le monde est invité (et le premier qui demande du pop-corn on le coule dans le béton de la piscine !!)

  11. Aphrodite said

    A la paille que je sirotais la soupe jusqu’à la dernière gougoutte .
    On m’a obligé à grandir sous une armoire d’où ma petite taille.
    Et dans ma bagnole, je perds souvent les pédales.
    Donc reparlons cinéma, 1 homme et un coussin , c’est moi !!!

  12. Paperboat said

    Hahaha, ce que t’as oublié c’est le vieux qui dort au fond de la salle, genre à au moins 6 rangs de ta place, et surtout tous les autres qui veulent pas bouger pour aller le réveiller (c’était dans Le bon, la brute, le cinglé et ça m’avait pas mal embêtée d’être obligée de me lever pour aller le réveiller alors que personne faisait rien) (je raconte trop ma vie là, je m’en excuse platement)
    sinon la soupe ne fait pas grandir.
    Et le générique de fin, c’est juste trop bien, j’aime pas les gens qui partent avant (bon sauf s’ils ont vraiment pas kiffé le film)

  13. Coon said

    @ Paperboat: une seule solution, qui marche aussi dans plein d’autres situations: EUTHANASOR!

  14. Canard WC said

    Je suis tout à fait d’accord avec l’article, cependant, je rajouterais bien les gens qui passent le film à envoyer des sms (y a même des vieux qui le font ! Enfin des vieux, 40 ans… Mais merde, tout part en banane !!) ou même à téléphoner (la dernière fois ça a failli se terminer à la baffe, heureusement que j’suis gros, il a eu peur) !!

    En revanche, (oui, moi aussi), j’avoue que quand tu vas voir une vraie bouzasse, tu assumes (genre AvP, le premier, celui qui se prenait au sérieux…) et donc dans ce cas je m’en fous.

  15. […] le pop corn quand vous allez au cinéma. Parce que non, vous ne pouvez pas avoir faim à 17h30 et par conséquent votre corps n’a pas […]

  16. Sans commentaire said

    Mais vous oubliez les pires de tous!
    La famille: le bébé qui pleure au bout de 10 minutes, le gamin qui comprend pas « pourquoi le monsieur il est plus là », la mère qui hurle « chuuuuuuuuut les gens peuvent pas entendre le film! », le gamin qui cette fois veut un autre pot de pop corn, …
    Les chieurs qui mettent leur pied sur votre siège, juste à côté de votre tête, il ont même pris soin de retirer leurs chaussures.
    Les gros lourds (ou les touristes), ça les amuse de manger bruyamment, de rire quand il faut pas, de parler pendant le film, de commenter chaque action « Darling, le dame a mangé une apple! Oh my god, it’s wonderful! », d’applaudir à la fin (mais on est pas au théâtre vous le faites exprès?)

    Groumpf.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :