MORT AUX CONS

les chroniques de la mauvaise humeur

King of pop, lives in my heart.

Posted by Kuhn sur juin 26, 2009

Putain de bordel de merde, mon monde s’écroule. Michael Jackson est mort. Je suis dévasté. Et pour couronner (sans mauvais jeu de mot) le tout, les journalistes ne parlent que de deux choses: la thune qu’il a engendré pendant sa carrière et les histoires de procès.

Pendant quasiment toute ma vie et pour le restant de mes jours, je l’ai aimé d’amour. Je l’ai toujours défendu et pour tous les gens qui lui crachent dessus, voici mon message: Je vous chie à la gueule.

Je suis dégouté, je n’avais pas hâte que ce jour arrive. Bizarrement, j’ai jamais imaginé que ça se passe un jour. Voilà. C’est pas grand chose, mais j’ai envie de pleurer.

Publicités

9 Réponses to “King of pop, lives in my heart.”

  1. L'inuit said

    Autant Bashung m’a tiré une larme, autant là rien du tout. Désolé.

  2. Ta préférée ?
    Get on the floor, non presque tout Off the wall.

  3. Antoine said

    J’ai vraiment du mal à y croire

  4. Coon said

    @ L’inuit: Moi c’était exactement le contraire! Mais ne t’excuse pas, tu as le droit de ne pas partager mes goûts.
    @ iT Had to be you: Probablement Smooth Criminal, mais en fait y en a tellement… Bad reste étrangement mon album préféré, parce que c’est avec celui là que je suis devenu dingue de MJ.
    @ Antoine: T’es pas le premier à me dire ça et comme à tous les autres, je réponds « moi je n’y arrivais pas à y croire cette nuit, après j’ai dormi et j’y ai enfin cru. Je préférais hier soir. »

  5. Babs said

    J’ai été assez choqué de l’apprendre ce matin, France info ne passe jamais de la musique sauf pour parler de la mort d’un artiste, et là j’ai visé juste. Ce n’est qu’en me rendant dans ma salle de bain pour me laver les dents que j’ai fondu en larmes.

    Je me suis surpris à cette réaction, car je ne suis pas vraiment fan, ni un inconditionnel, je n’ai aucun cd de lui, ni rien. C’est juste que c’est un putain de symbole de notre génération qui s’en vas. Ce personnage que l’on pouvait croire immortel nous renvoi aussi à notre propre mort pour le coup…enfin bref, ça fait très bizarre..

    • Coon said

      @ Babs: Très bien résumé, très bien dit.
      @ kabotine: je comprends, pour ma part, il est toujours resté présent dans mes playlists, c’était ma première idole, une part importante de ma vie.
      @ Kitty: je m’en cogne totalement de ce à quoi il ressemblait. Je l’ai toujours aimé et défendu et ce n’est vraiment pas un retournement d’opinion dû à sa mort.
      @ Fuzz: haha, je le trouverai un jour ce foutu motel! peut-être le jour de ma mort…!

  6. kabotine said

    ca me touche, comme la mort d’un enfant. beaucoup donc, même si ca fait plus de 15 ans que je n’avais pas écouté le moindre truc de lui !

  7. Kitty said

    Ca m’a surpris…mais après tout, il fallait s’y attendre. Voila plus de dix ans qu’on ne parlait plus de lui pour sa musique, mais uniquement lors de ses multiples dérapages. Il était grand il y a vingt ans – alors que là, à force d’opérations, il avait l’air de sortir d’un livre de Science-Ficitions…

  8. Fuzz said

    « Si les gens te disent qu’il est mort, ne les crois pas, il discute seulement avec Elvis caché dans un môtel en Alabama… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :