MORT AUX CONS

les chroniques de la mauvaise humeur

Le Non-Humour.

Posted by Kuhn sur juillet 10, 2009

C’est un peu comme une religion, qui aurait beaucoup trop d’adeptes, lesquels se reconnaissent entre eux, s’échangent les dernières nouveautés et tentent de convertir à l’usure les athées et les agnostiques qui croisent leur route. Mais avant toute chose, c’est de loin la religion qui me casse le plus les couilles. Et Dieu sait que peu importe le culte monothéiste qui le vénère, ça me saoule sévère!

Grosses-Tetes

Comme dans toutes les « grandes » religions monothéistes, les adeptes de l’église du non-humour suivent divers mouvements et appartiennent à différentes familles. Par exemple, la très puissante Confrérie des garçons de café, qui outre une très forte aptitude à la désagréabilitude gratos, sont imbattables pour placer des trucs du style « Un croque-monsieur pour madame, ça m’étonne pas! et vous mademoiselle, qu’est-ce que ce sera, un Sex on the beach (wink wink) » qui donnent bien envie de s’auto-euthanasier plutôt que de subir ses sarcasmes à la fiente une seconde de plus. La Confrérie a bien entendu son pendant direct, qui lui répond, l’abreuve et lui permet de vivre: Le Saint Ordre des piliers de comptoirs, apôtres de l’humour… bah, de comptoir. Capables d’assumer sans vergogne d’être la trillionième personne à déclarer fièrement « tiens, mets-moi un p’tit jaune, et pas plus haut qu’le bord! » (suivi du long rire gras et très sonore des templiers de l’ordre). Puis il y a aussi le Mollah du Mainstream, qui était très souvent un Adepte de Toto, lorsqu’il portait encore des culottes courtes. Typiquement, il kiffe à mort les blagues de blondes, de belges et tout ce qui a fait la gloire et la grandeur des grosses têtes. Le genre de mec que ça fait encore marrer en 2009 de sortir « ah?! toi aussi t’es sur fesse-bouc!! », déjà pas drôle à sa création, cette blague a le don de rayer les personnes qui la sortent de mon esprit et de mon répertoire de téléphone. A vie. Rabbi  générationnel nous fait la fête chaque jour avec ses joyeux « DTC! » et ses « chat bite!! » en gros, il est resté bloqué en 3ème (la classe) et il gardera à vie ses blagues qui sentent l’excès de sébum, la frustration sexuelle et les restes de panini trois fromages coincés dans les bagues. Brahmane de la sainte citation nous emmerde encore avec des « okaayyyy! » et des « joyeux noël Félix! » ou encore « je sens que je vais conclure », mais ça ne se limite pas aux œuvres du Splendid, le Brahmane ne se lasse d’aucun grand succès de la comédie, avec une nette préférence pour les gimmicks faciles à retenir, comme « j’tai KC!!! » (je tiens à préciser à mon lectorat que non, je n’ai pas ri plus d’une fois et demie devant Brice de Nice). Enfin, Elder Fan de, c’est le gros pénible qui vous refait les stand ups et sketchs des comiques connus. Avec des trous dans le texte, aucun sens du rythme de la vanne et surtout, surtout, le gros coup de coude pour dire « attends, tu vas voir, là c’est trop drôle ». Alors, je le dis à tout le monde: Arrêtez de nous refaire les spectacles drôles que vous avez vu, c’est JAMAIS marrant!!!

Bon, on adhère tous un minimum à l’une ou l’autre de ces religions, je ne condamne personne… enfin si ça reste léger. Mais comme je le disais en introduction, ce qui me pose problème, c’est le prosélitisme outrancier des fidèles du culte du non-humour, qui se croient marrants, j’en veux pour preuve qu’ils se poilent à leurs propres vannes (indice imparable) et qui veulent partager avec le monde entier la béatitude extatique de leur foi. Eh bien non, messieurs les bigots, ni Dieu ni Maître, je vous emmerde et je resterai à jamais un mécréant du rire, adepte de la blague inédite. Poil à la bite!

Publicités

19 Réponses to “Le Non-Humour.”

  1. Xav... said

    Ahhhh l’humour de caserne a encore de longues années devant lui. Et heureusement ! Les gens avec un tel humour (ou non-humour) ont le mérite d’être très valorisants pour les autres. Après l’exploit d’un de ces bouffons, on a tout de suite l’impression d’être un chantre du calembour en sortant la blague des deux oeufs dans une poile.
    Merci pour ce billet. Pendant une fraction de seconde, je me suis senti drôle.

  2. Alain A. said

    Alors c’est deux bites qui vont au cinéma…

  3. Fushichô said

    La mère d’un pote tient un bar. Fin de soirée, elle veut plier les gaules et virer l’un des derniers piliers qui reste ce soir là. Il lui dit donc OK et elle, elle lui en « remet un p’tit dernier pour la route ». Il ne lui en fallut pas plus pour rétorquer, le rire gras et plein de vinasse « Heu, pour la route, pour la route, heu surtout pour ma gueule HAHAHAHAHAHAHA ».

    Cette anecdote me fait tjs autant marrer depuis 3 ans, et, par la même occasion, me rend particulièrement heureux de pas tenir un bar.

    Et vive le DTC et les citations de La cité de la peur !
    Ça t’apprendra à écrire « railler » au lieu de « rayer ». :p

  4. Antoine said

    Mention spéciale pour le « wink wink », j’adore !

  5. Florian said

    Bon, ton post m’aura encore une fois fait rire (bon ok, intérieurement, mais c’est déjà énorme, j’extériorise rarement en lisant). Bon évidemment comme tout le monde je crois (non ? snif) je sors les références de comiques et de films comiques, et encore seulement mes préférées, du genre Gad Elmaleh. Je suis d’ailleurs surpris que tu ne l’ai pas cité, depuis son avant-dernier spectacle, ses vannes sont dans toutes les bouches. Mais une autre omission de ta part, et qui me surprend encore plus, c’est un phénomène survenu à la suite d’un film, une comédie française que je jugerai de sympathique, voire bien, mais qui a engendré un vomi universel ou du moins français de répliques agaçantes voire gerbantes : Bienvenue chez les ch’tis. HIN BILOUTE ! C’est marrant, tout le monde se découvre un côté « je kiffe parler 3 mots de chtimi ». Et je passe sous silence tout ce qui en a dérivé, notamment une espèce de chanson techno (si c’est pas un oxymore bien sûr) qui doit retourner l’estomac de Dany Boon himself. Enfin bon, tout ça pour dire que parfois il m’arrrive d’avoir l’humour du mec qui n’en a pas et du coup cite les grands, ou encore l’humour à 2 balles du pilier de bar (quoique j’ai comme un doute), mais au moins c’est assez gratifiant, parce que les gens aiment ça. Je suis particulièrement fan d’humour absurde : le truc c’est que je dois faire partie d’une espère rare, parce qu’il n’y a que moi qui rigole. Quoique, j’exagère : j’arrive à faire sourire des potes, quand ils comprennent…

  6. AwayFK said

    Fushichô. Comment te dire… Tu viens de te ridiculiser… oh que si… Alors, je vais t’éclairer un peu:
    Railler: verbe du premier groupe, signifiant « se moquer de quelqu’un ou de quelque chose ». Synonyme le plus flagrant? « Blaguer ».
    Rayer: autre verbe du premier groupe signifiant « Érafler en laissant une marque » ou encore « Action de tracer un trait sur quelque chose ».
    Tu m’expliqueras donc, du haut de ton grand esprit comique, ce que « cette blague a le don de faire RAYER les personnes… » peut signifier. Eh bien, rien. En effet ça ne veut rien dire. Bravo, c’est bien, tu as presque trouvé tout seul.
    Mais bon, je sais, je suis un peu agressive. C’est l’heure qui fait ça. Ne le prend pas mal, mais réfléchi un peu avant de t’attaquer à l’orthographe (qui est d’ailleurs irréprochable dans cet article).

  7. Fushichô said

    @ Away FK : Et toi tu m’expliqueras donc, « du haut de ton grand esprit comique », si je remplace railler par blaguer, ce qu’alors la phrase veut dire : « cette blague a le don de blaguer les personnes qui la sortent de mon esprit et de mon répertoire de téléphone. »
    Merci d’avance de m’éclairer de tes lumières.

    Orthographe irréprochable ? Faisons un petit tour très rapide : « attend, tu vas voir » devrait être écrit « attends, tu vas voir », « cette blague à le don », « cette blague a le don » (à/a), « Maitre », Maître » (quoique je me demande si depuis la réforme de l’orthographe la première version n’est pas acceptée), « athés », « athée », et je passe sur « adpete » au lieu d' »adepte », simple faute de frappe.
    Je ne les ai pas relevés parce que je considère, connaissant un minimum Coon, que ce sont des fautes d’inattention de sa part, peut-être n’a-t-il pas bien eu le temps de se relire, et puis je suis pas là pour lui corriger ses excellents textes, par contre, railler/rayer, vu la confusion de sens que cette faute peut induire, j’ai décidé de lui signaler.

  8. Fushichô said

    pardon « athés », « athées », bien évidemment.

    • Coon said

      @ Xav..: Mais je t’en prie, ça me fait plaisir!
      @ Alain A.: Oui…? On t’écoute…
      @ Antoine: Mention spéciale pour « mention spéciale »!! mon expression-de-Denis-Brognart favorite!
      @ Florian: J’ai décidé d’occulter « Bienvenue chez les Ch’tis », je fais comme si ce film n’avait jamais existé…
      @ Away FK: Merci de prendre ma défense, c’est très gentil! Malheureusement, Fushi a raison… je dois le reconnaître. Tout comme je reconnais que malgré mon niveau assez correct en orthographe, il me dose grave! Voilà… Mais merci encore et bienvenue ici!
      @ Fushichô: mon enculeur de mouches préféré, tu as bien tout corrigé, je vais mettre à jour le post! :) (je n’avais effectivement pas trop eu le temps de le faire, mais c’est pas une excuse valable, je trouve.)

  9. AwayFK said

    Owned comme on dit. Je reviens donc. J’ai jamais proclamé avoir une orthographe irréprochable. Et je trouvais le « railler » plus logique. Quoi qu’il en soit, je m’incline et m’excuse. L’erreur est humaine (c’est quand ça nous arrange ça)

  10. Fushichô said

    @ AwayFK: No worries, c’est moi qui aurais pu mal comprendre la phrase.
    Par contre, t’aurais pu rayer l’agressivité de ton commentaire. Agresser les gens qui signalent gentiment une grosse erreur, c’est déjà inutile quand on a raison, et ça fait condescendant en plus, mais quand on a tort, c’est parfaitement ridicule, on risque vite de passer pour une grosse buse.
    C’est pour ça que, conformément à ta requête à la fin de ton premier commentaire, je n’ai pas mal pris tes propos. Au contraire, je m’en suis bien raillé. :D

    @ Coon: J’avais pas prévu d’enculer des mouches (enfin, juste une grosse pour le « railler/rayer »), mais c’est la demoiselle, elle m’a pas laissé le choix !
    Et du coup, l’un de tes prochains posts, c’est sur les types qui sont là juste pour réagir sur les fautes d’orthographe d’un article et jamais sur le fond, et qui ensuite s’engueulent avec d’autres sur le sujet dans les commentaires, non ? ^_^

  11. R3mix said

    moi j’aime bien celle là:

    C’est quoi la femelle du gnou?…

    –>bin c’est la rtule!!

    et puis aussi,

    Pourquoi y’a plus de mammouth?…

    –> bin parce qu’il y’a plus de pappouths…!!

    merci, bonsoir!

  12. L'inuit said

    Et le biclassé Rabbi générationnel / Brahmane de la sainte citation que je suis saluera cette article avec un tonitruant :

    « Party time! Excellent! druingdruingdruing… »

    • Coon said

      @ R3mix: Moi j’aime bien Francis Lalanne, mais je n’oblige personne d’autre à faire comme moi!
      @ L’inuit: Wayne’s World en VF?!? QLB??? (« quoi le bordel »)

  13. R3mix said

    @ Coon: ah merde tu m’as KC!!! ^^

  14. Alice- said

    Au risque de me retrouver sur le bûcher je dois avouer que je pige pas le truc du « chat bite » et que c’est au moins la troisième fois que j’entends ce truc et que je commence à me sentir frustrée.
    C’est quoi ct’expression?

    • Kuhn said

      chat-bite est un jeu très populaire dans les cours de récré au collège, qui consiste à jouer à chat (ça tu connais…?) mais exclusivement sur la bite. C’est marrant pendant quinze jours (quand on a treize ans) et ensuite c’est über relou. ndlr: une version féminine existe, le très classe chat-fouffe.

  15. Alice- said

    ah. Génial…
    C’est peut-être typiquement français parce qu’ici j’ai jamais vu personne jouer à ça.
    Hiiinhiiiin encore une connerie de Français \o/

  16. […] le non-humour. Et c’est de saison parce que entre “Noyeux Joël”, les “Beaux […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :