MORT AUX CONS

les chroniques de la mauvaise humeur

Posts Tagged ‘geekette’

Suck my blog.

Posted by Kuhn sur août 20, 2009

Vous ne l’avez sûrement pas remarqué, mais MORT AUX CONS a maintenant un an et cinq jours. Youhou, c’est le moment de lâcher vos coms/déclarations d’amour/offrandes sur l’autel de la mauvaise humeur et bien plus encore! Pour ne pas faire comme tout le monde et dresser un genre de bilan avec des stats et des auto-congratulations qui puent la merde, à la place je préfère vous faire partager ma perception de ce que je connais des blogs, de ce que je déteste dans ce petit monde qui, il faut bien le reconnaître, sert surtout à se regarder le nombril et à se trouver trop cools les uns les autres.

geekette

Bon, eux, je les trouve vraiment cools, la majeure partie du temps.

Alors pour commencer en fanfare, les trucs qu’on voit partout et qui a toujours le même effet sur moi, à savoir fermer l’onglet et me promettre de ne jamais retourner sur ledit blog: les Geeks et les Geekettes. Ça fait déjà un petit bail que ça m’énerve, mais ces derniers temps le phénomène empire assez sévèrement. C’est bien simple, depuis quelques semaines, lorsque je me balade sur les blogs, y en a un sur deux qui se définie comme « geek ». Et c’est d’autant plus récurrent sur les blogs de filles, à base de « j’suis trop une geekette, mais attention, j’suis aussi une fille, j’aime bien le rose! ». J’ai jamais trop trop accroché avec les vogues et les modes, j’en ai déjà un peu parlé, mais cette dernière devient vraiment insupportable! Puisque maintenant, il suffit d’avoir un t-shirt sérigraphié avec des manettes de consoles vintages, de porter des Ray Ban H&M wayfarer sans correction ou d’organiser des tournois de Wii Mario Kart (plutôt me pendre!) avec ses amis et d’en publier les photos sur son blog pour se prétendre Geek… Je me souviens d’une époque pas si lointaine ou c’était trop la honte de jouer à Donjons & Dragons et de savoir réciter par cœur TOUS les dialogues de la première trilogie Star Wars sans prendre plus de dix respirations avant de tomber dans les pommes. C’est carrément écœurant de voir que l’industrie du cool s’est emparée de ça et que 83% des connards qui se disent geeks n’ont pas la moindre idée de ce qu’est un d12 ou le TACO. Les abrutis sus-nommés ne se rendent même pas compte que le geek est surtout un loser à la base, et qu’en voulant faire leurs intéressants et se revendiquer de la geekitude, ils ont juste tué l’essence même du terme.

Dans la même veine, toutes ces filles qui possèdent un reflex, un blog et un flickR et qui se sentent trop bonnes (modèles et photographes). Genre « je suis trop une artiste révolutionnaire parce que je prends mes pieds/mes tétons/mon vernis à ongle en gros plan »… Mais meurs, immédiatement. Égocentrisme caractérisé et version à peine améliorée d’un vernis hype du skyblog, je trouve ça (à quelques très très rares exceptions près) absolument pathétique. Cela dit, j’ai aussi compris que c’était le meilleur et plus facile moyen d’avoir des milliers de lecteurs réguliers et du coup de se sentir super important(e)… mais je passe la main et me contenterai de mes quelques dizaines de lecteurs intelligents non-voyeurs. (haha, vous avez cru que c’était la fête et que j’allais vous faire des compliments?!)

Ensuite, si vous surfez (y a encore des gens qui disent « surfer » sur internet?!) un peu les blogs influents, à succès, populaires, vous aurez remarqué cette constante qu’est le « preum’s » ou « first ». J’ai depuis longtemps arrêté d’essayer de comprendre l’intérêt d’être le premier à « commenter » une note, peu importe son contenu, surtout si c’est juste pour témoigner de la vacuité totale de son cerveau. Je ne peux, malgré tout, pas m’empêcher de penser que les firsts sont d’inénarrables losers pour se raccrocher à ces micros victoires de l’infiniment petit…

Enfin, j’ai observé que quelques posts sont récurrents sur la plupart des blogs que j’ai visité. En tête, le post qui parle des google requests. Mise à part elle, qui le fait de manière originale et marrante; c’est devenu le poncife immanquable, un genre d’aveu de « j’ai absolument rien à dire », on a toutes et tous des requêtes marrantes dans nos stats, ça ne sert à rien de les partager.  Y a aussi le post sur la myspace/facebook profile pic, c’était marrant les quatorze premières fois… maintenant, ça lasse un poil. Bon, je vous épargne les lolcatz and dogs, on ne tire pas sur une ambulance.

En conclusion, j’ai commencé ce blog avec de gros à priori négatifs, presque seulement du mauvais; aujourd’hui j’ai un peu pondéré mon discours. J’ai en effet découvert des gens de talent, drôles, touchants et attachants. Même s’il faut vraiment écrémer à mort, ça vaut probablement le coup. D’autant que ce site m’a offert la possibilité de m’exprimer, de probablement trouver un genre de style et d’avoir quelques gens qui me lisent. Alors voilà, je n’aime toujours pas trop trop la grande majorité des blogs, mais le mien, bah je l’aime bien.

psotb: je viens seulement de le remarquer mais cette note, en plus d’être anniversaire, est la 66ème!!! Yeah, mothafuckaaa!

psaci: une geekette dont le blog était linké dans l’article m’a demandé poliment d’enlever le lien, alors je l’ai fait. Mais il est facile à retrouver…

Publicités

Posted in Ils sont partout!!!, La teigne, Raaaahhh!! | Tagué: , , , , , , , , , , | 51 Comments »