MORT AUX CONS

les chroniques de la mauvaise humeur

Posts Tagged ‘répondeur’

"Tu m’rappelles sur mon portable, ok ça marche, on s’twitt plus tard, au pire j’te lâche un mess sur ton wall et si tu m’réponds pas j’te wizz sur…"

Posted by Kuhn sur novembre 21, 2008

Non, ce n’est pas un post sur la nouvelle communication, qui dirait que « roh là là, de nos jours, les jeunes ils ne se parlent plus, plus de vrai contact humain blah blah blah… », puisque pour ma part, je continue de dire bonjour aux gens quand je les croise, je continue d’aller boire des coups avec mes amis, je vais au cinéma et j’achète même des disques!!!

En revanche, il y a toujours des choses pour me faire piquer des petits coups de nerf… Avec le téléphone portable, le « mobile » comme les marketeurs voudraient qu’on l’appelle, j’ai quelques perles qui ont le don de m’énerver. Comme par exemple (spéciale kasdédi à Olivia, big up!) tous ces gens qui appellent en numéro masqué et qui ne laissent pas de message! Moi, c’est un principe, si c’est en numéro masqué, je ne réponds jamais. Alors si monsieur-mystère ne daigne pas dire qui il est, on est bien dans le pétrin, hein! comment je suis sensé rappeler moi?

Tiens, puisqu’on parle de message, y en a d’autres, qui laissent des trucs du genre « ouais-c’est-moi-rappelle-moi-steuplait! », mais si le gars il appelle pour te parler d’un truc hyper rasoir et qu’il te prévient pas dans le message, bah tu rappelles, comme un con et tu te fais sucer le cerveau pendant une demie heure alors que tu aurais pu l’éviter s’il avait donné un indice sur ton répondeur…

Bon, je passe les problèmes qu’on peut rencontrer au détour de msn et autres wall posts… Tout le monde fustige les kikoo-lol-mdr-ptdlol de nos jours, c’est devenu beaucoup trop facile. Cependant, je tiens à crier haut et fort qu’aussi loin que je puisse me souvenir, j’ai toujours bataillé contre ces barbarismes techno-communiquants

Moralité, si vous avez l’extrême privilège de posséder mon numéro de téléphone, vous savez quoi faire: vous ne vous mettez pas en numéro caché, vous laissez un message où vous me dites pourquoi vous appelez et vous m’écrivez des textos dans un français correct; sinon je vais trop trop me vénèr!

Publicités

Posted in La teigne | Tagué: , , , , , , , , , , , | 10 Comments »

Bleed the clerk

Posted by Kuhn sur septembre 15, 2008

« NOUS NE POUVONS DONNER SUITE A VOTRE DEMANDE, CONTACTEZ VOTRE AGENCE »

Voilà un message particulièrement énervant… Surtout lorsqu’il est 21h37 ou 5h12 et que l’agence en question a des heures d’ouverture dignes du pire bureau de poste de province. Si par magie, on a la chance d’être dans une plage horaire adéquate, on se retrouve systématiquement à niquer la moitié de son forfait à écouter une petite musique qui a du être choisie pour son fort potentiel d’agacement du client déjà bien enragé et qui se termine toujours par un joyeux et robotique:

« – Tous les conseillers de votre agence sont actuellement occupés, merci de renouveler votre appel.
– Merci d’avoir utilisé 7 minutes de mon forfait 2h pour me dire ça, connasse! (oui, la voix robotique est souvent une femme) »
J’adore me faire raccrocher à la gueule par une machine!

Lorsqu’on parvient enfin à avoir un de ces fameux conseillers en ligne, il faut commencer par décliner son identité -comprenez votre numéro de compte hein, pas de noms civils dans les banques, ça sert à rien, ah si… en fait ça sert à dire: écoutez, monsieur j-ai-pas-de-thune-sur-mon-compte, je ne peux rien faire pour vous, il faut remettre de l’argent- et donner la raison de son appel. En règle générale, on n’appelle pas son banquier pour prendre des nouvelles de son chien ou de la santé de sa petite dernière, celle qui a les yeux verts… On appelle parce qu’on a besoin d’un service, d’un peu de largesse pour finir le mois, d’un peu d’indulgence et de tendresse dans un monde de brutes. Comme nous sommes naïfs et bercés d’illusions dignes d’un épisode des bisounours! Le conseiller du crédit ke-plou n’est pas là pour ça. Non, il est là pour te dire que globalement, tu n’es qu’une merde qui gère mal son argent, que tu n’en gagnes pas assez et qu’il faudrait en remettre sur ton compte pour débloquer ta carte banquaire. Ah oui, j’oubliais, évitez de faire des chèques, ils seraient refusés, on vous collerait en plus d’adorables frais de dossier pour la modique somme de 125€… Une petite douleur en bas du dos? Oui, c’est un tronc d’arbre!

Ah oui, j’allais oublier! Vous avez peut-être déjà reçu, comme moi, un sympathique courrier vous annonçant que vous êtes à découvert depuis trop longtemps (en général, lorsqu’on a droit à 15 jours, ça arrive le 16eme…) dont on découvre ensuite le prix: 9€!!! J’avais pas remarqué qu’ils étaient plaqués or leurs timbres… Moi si on me laisse le choix, j’en prends un en papier, hein, à 25 centimes. Ah mais oui, vous comprenez monsieur-j-ai-pas-de-thune-sur-mon-compte, il y a les frais de dossier… Ah bah oui, c’est vrai. Poster une lettre type, c’est hyper lourd comme dossier, on fait bosser au moins cinq personnes pendant une demie journée là dessus!

Il y a pire que les frais de dossier, cependant. Et ce sera mon dernier sac de pus lancé à la gueule fétide des établissements bancaires… C’est la raison utlime par laquelle les conseillers justifient de nous la mettre jusqu’au coude: Le siège! « C’est une décision du siège », « Le siège à refusé », « Le siège vous emmerde »… Il a bon dos ce siège! Grâce à lui, les banques peuvent nous faire passer n’importe quelle pillule et on devrait garder le sourire! Mais comment on fait quand c’est le 16 du mois, que la paie ne tombe que dans deux semaines et qu’on ne peut même plus retirer un pauvre billet de 10€…? Eh bien il ne nous reste que nos yeux pour pleurer et nos blogs (rah, j’aime toujours pas ce mot) pour clamer haut et fort:

J’aime pas trop trop les banquiers et mort aux cons!

Posted in La teigne, Raaaahhh!! | Tagué: , , , , , | 7 Comments »