MORT AUX CONS

les chroniques de la mauvaise humeur

Jamais sans m’iPhone !

Posted by Kuhn sur juillet 21, 2010

Oui, pardon, j’ai rechuté, je refais des jeux de mots au flan en titre de note. (non, je ne vais pas expliquer, demmerdez vous !). Alors, oui, euh si je prends la parole, c’est rapport à hier, où c’est que j’ai oublié mon téléphone chez moi. (bon, ok, j’arrête de parler comme un abruti) Or donc, hier, je suis parti de mon domicile avec trop de hâte et j’en ai par conséquent oublié mon précieux smartphone, qui est un peu le garant de ma santé mentale. Vu que je fais un taf de merde. Vu qu’acteur ça paie pas les factures et encore moins les clopes. (En fait, dans un premier temps (qui commence à être sacrément long), acteur ça paie RIEN, comme ça c’est plus simple pour faire les comptes à la fin du mois. )

J’ai par conséquent passé toute une journée (et une soirée, parce que j’allais chez un pote et j’avais pas le temps de repasser par chez moi, mais ça vous vous en foutez, je suis pas là pour raconter ma vie, vous vous êtes crus sur un blog ou quoi ?) SANS portable. Je vous laisse quelques instants pour prendre la mesure de l’évènement et un deuxième instant pour reprendre vos esprits et vous retenir de vous auto-petit-suicider.

C’est bon ?!

J’ai cru que j’allais mourir d’ennui. Par suite, je me suis rendu compte que j’étais à deux doigts d’avoir des dons de divination. Parce que OUI, j’ai bel et bien failli passer de vie à trépas, terrassé par l’ennui et le désespoir. En plus, j’ai perdu des followers sur Twitter, parce que du coup, je disais pas grand chose… Une catastrophe je vous dis.

Et puis, j’ai pris un pas ou deux de recul et je me suis trouvé bien ridicule. Tout perdu sans mon téléphone. Comme si c’était vraiment indispensable…

C’est parfois difficile d’admettre nos comportements lorsqu’ils sont biaisés par le quotidien. Et là je me suis bien fait piéger, victime de mes mauvaises habitudes. Comme ce site s’intitule MORT AUX CONS et que je ne retiens pas vraiment mes coups, il me semble la moindre des choses de m’afficher, quand c’est mon tour d’être un peu trop con.

Publicités

11 Réponses to “Jamais sans m’iPhone !”

  1. armagrat said

    Salut,

    Je lis ton blog depuis un moment, j’aime beaucoup ce que tu écris mais j’ignorais que tu étais acteur. Faisant moi-même du théâtre (à un niveau amateur d’accord), ça m’intéresserait de savoir si tu bosses sur un projet en ce moment ou si tu joues. Je vais souvent voir des trucs et j’aime pas trop trop les trucs super connus qu’on voit dans le métro (non je ne fais pas de plagiat). Donc si tu veux bien t’étendre un peu sur ta vie privé, ça serait chouette (au moins pour moi).

    Au plaisir,

    Armagrat.

    • armagrat said

      Ah oui et : l’iPhone c’est mal ! (j’oubliais).

    • Kuhn said

      Tout d’abord, merci pour tes compliments.
      Sinon, je ne fais plus de théâtre depuis deux ans, je me suis focalisé sur le ciné. Je tourne la première semaine d’Août, mais ce ne sera visionnable qu’autour de oct-nov… Sinon, tu tapes « Lucien Maine » dans dailymotion et tu trouveras quelques productions avec moi dedans.

      Au plaisir aussi !

  2.  » En plus, j’ai perdu des followers sur Twitter, parce que du coup, je disais pas grand chose…  »

    Rires . Quoi de plus tragique ?
    Je compatis , vraiment .

  3. mouthonvolant said

    Mais non, tu as été victime de cette victoire sur le quotidien, celle d’avoir gagné un ipod gratuit. Tout ça en cliquant sur les 4 téléphones mouvants des bannières de pub discrètes qui te permettent de tuer ton ennui pendant les 45 secondes d’attente pour ton téléchargement de ton épisode de Plus Belle la Vie sur Megaupload.
    Bien sûr, tu as été victime du lobby de Apple et des opérateurs téléphoniques Français, ceux qui veulent que tu dilap… Hem, investisse moulte euro par mois pour pouvoir enfin fermer le clapet de tous ces ignares qui se fourvoient à propos du vainqueur du légendaire Grand prix de Hongrie 1986, qui a vu tellement de rebondissements. Et en plus, maintenant que tu as wikipedia à portée de doigt, tu pourras même tous les rappeler à leur mémoire, ces rebondissements.
    Si jamais tu n’as pas capté leur attention avec ce savoir indispensable, tu peux aussi leur faire découvrir cette fameuse vidéo où un ravissant bambin de 14 mois tire sur la queue du chat du voisin avant de se faire rétamer la face par un coup de griffe expert (qu’on l’euthanasie d’ailleurs, y’a pas idée d’avoir des bêtes aussi violentes, et qu’on emprisonne le maître aussi! (ou le contraire)).
    Celà dit, il y a bien d’autres moyens de briller en société. Et c’est là que la diabolique Firme à la Pomme voulait te mener: Les applications! Celle qui affiche la météo, ça va. La bourse en direct, même si ça n’a son utilité que dans un nombre réduit de cas, ok. Mais que tu as bien fait d’investir dans ce magnifique programmet (Qui au programme ce que la bolinette est au bol), qui simule à la perfection la boule à neige. Sauf que dans tu peux faire tomber les flocons alternativement sur la tour Eiffel, la maison Blanche, le Kremlin, et même sur cette touchante scène hivernale, avec le sapin décoré et même un bonhomme de neige. Comble de la distinction, la neige ne tombe pas au même endroit si tu tourne ton engin.

    Tu l’auras compris, le smartphone est un objet bien indispensable à emmener en soirée. Et en posséder un ne transforme en aucun cas son propriétaire en con. A condition que ça reste un attribut, et non pas un outil, bien évidemment!

  4. l’iphone est à l’homme moderne ce que le ricard est au campeur moyen. On ne l’imagine pas sans et pourtant ça le rend vraiment con.

  5. e_ftw said

    Si ca peut te consoler, je suis l’une de tes -1 followers qui s’est juste désinscrite de ce foutu truc. Je t’aime Kuhn !
    (Mais si tu pouvais m’expliquer le jeu du titre, même en privé, je t’aimerais encore plus).

    • Kuhn said

      « jamais sans ma fille », c’est un roman à succès des années 90 qui relate le combat d’une femme pour quitter l’Iran Islamiste avec sa fille… (je crois, ça fait longtemps).

      Oui, le jeu de mot est merdique, je sais.

  6. omsk said

    Tiens,

    C’est plaisant de tomber enfin sur quelque chose de savoureux en glandant sur le net au boulot. Bonne pêche, je dois dire. Bien écrit, pertinent, marrant (je vais arrêter là). J’ai moi-même un blog (moins bandant visuellement) qui traite de ces choses emmerdantes du quotidien, ou de l’ineptie du monde du travail. Ravi de voir que les pessimistes intelligents ont encore droit de citée dans cet univers trop aseptisé. Je repasserai lire les autres articles en tout cas.

    Bonne continuation.

    • Kuhn said

      merci !

      ça fait un moment que je n’ai rien posté, mais j’ai eu de nouvelles idées pendant les vacances… ça ne devrait donc pas trop trop tarder à se renouveller par ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :