MORT AUX CONS

les chroniques de la mauvaise humeur

Archive for juillet 2009

Sales manies

Posted by Kuhn sur juillet 21, 2009

On en a tous, mais on les tolère plus ou moins bien. Pour ma part, j’ai un super gros problème avec mes propres défauts, j’ai un tout petit peu de mal à les admettre. C’est à dire que je sais qu’ils existent et que je suis loin de la perfection, mais ça me fait quand même super chier… Ce blog site étant sobrement intitulé « MORT AUX CONS », que je fustige allègrement, je trouve marrant de me critiquer moi même. Puisque l’adage séculaire dit: « on est toujours le con d’un autre » et que je ne déroge sûrement pas à la règle, voici quelques trucs très cons chez wam. (wam, ça veut dire « moi » en verlan, maman)

doigt dans le nez

Je suis très très susceptible; non, je reformule, je suis une allégorie de la susceptibilité. Pas sur tout, mais dès que ça touche au physique par exemple, je me transforme en petite boule d’aigreur et de frustration, totalement dépourvue de répartie et de sens de l’humour. Le pire c’est que plus la vanne est juste, plus je suis désarmé et de mauvaise humeur/foi. C’est absolument terrible, je me mets dans des états pas possibles et me braque complètement pour un truc aussi anodin que « tiens, c’est marrant de dos et dans le noir, tu ressembles un peu à Jean Claude Duss! » … Ouais c’est ridicule.

J’ai un problème de trifouillage de cavité nasale. Bon, comme 90% des hommes je pense, mais c’est quand même un peu la honte. Y a peu de choses aussi embarrassantes que de se faire gauler en train de se racler le fond des sinus (sini au pluriel?), l’index au trois quarts fourré dans la narine. C’est comme de se faire pécho alors qu’on se croyait tout seul à poil dans la salle de bain et que du coup on a cru qu’on était le fils caché de James Hetfield, ce qui nous donne tous les droits de jouer Master of Puppets avec notre bite… Ahem. hahaha, on dit de ces bêtises, hein Thérèse…

Facebook m’a fait découvrir la pleine puissance d’un défaut que je me connaissais déjà, le voyeurisme. Je le confesse, si je n’étais pas jeune et beau, avec une vie sexuelle tout à fait épanouie, je pense que je serais du genre à m’acheter des super jumelles de la ouf pour mater ma voisine se balader en soutif dans son appart, la bave aux lèvres et le bout du slop qui frétille. Bon, on se calme tout de suite, j’en suis pas là. Mais avec FB et ses conneries de Highlights et de Tags, on (ouais, je vous mets dans le même panier que moi, j’suis sûr que vous faites pareil!) se retrouve à mater des albums photos entiers de parfaits inconnus. Ca m’arrive tous les jours: photos de mariages de gens que j’ai croisé une fois, enterrement de vie de jeune fille de la copine-d’une-fille-qui-était-dans-ma-classe-en-3ème6-en-1995-et-que-je-n’ai-jamais-revu-depuis etc. C’est une catastrophe, ça peut me niquer un après midi entier.

  • « Alors, qu’est-ce que t’as fait de ta journée?
  • Bah, j’ai regardé sept albums photos de gens que je ne connais pas sur FB…
  • Ahhh, super…! »

J’ai du mal avec les vannes à répartie impossible. Je m’explique: toutes ces vannes auxquels on ne peut absolument rien répondre de drôle, qui ne laissent au maximum qu’une vague possibilité de « toi-même » tout piteux… typiquement les vannes de mauvaise haleine parce qu’on imaginait pas qu’il y aurait autant d’ail dans le gaspacho, de bouton d’acné qui sort tout seul au milieu du front, d’auréoles sous les bras parce qu’il faisait 8.000 °C dans la 4 à l’heure de pointe. Tous ces trucs contre lesquels il est hyper difficile de lutter en pleine journée et qui donnent envie d’aller se cacher dans un trou mais on peut pas parce qu’on est au boulot/à un dîner/à un casting. C’est déjà hyper embarrassant, mais il y a toujours un connard pour en rajouter une couche.

Enfin, vous avez compris, je pourrais continuer comme ça pendant des lustres. J’aime pas trop trop être pris à défaut, mais je vais beaucoup mieux, il y a quelques années, j’avais des pulsions violentes d’automutilation lorsque je ratais un œuf au plat… (true story)

crédit photo: Rémi Chapeaublanc (son très joli site)

Publicités

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , , , , , , , , | 16 Comments »

Le Non-Humour.

Posted by Kuhn sur juillet 10, 2009

C’est un peu comme une religion, qui aurait beaucoup trop d’adeptes, lesquels se reconnaissent entre eux, s’échangent les dernières nouveautés et tentent de convertir à l’usure les athées et les agnostiques qui croisent leur route. Mais avant toute chose, c’est de loin la religion qui me casse le plus les couilles. Et Dieu sait que peu importe le culte monothéiste qui le vénère, ça me saoule sévère!

Grosses-Tetes

Comme dans toutes les « grandes » religions monothéistes, les adeptes de l’église du non-humour suivent divers mouvements et appartiennent à différentes familles. Par exemple, la très puissante Confrérie des garçons de café, qui outre une très forte aptitude à la désagréabilitude gratos, sont imbattables pour placer des trucs du style « Un croque-monsieur pour madame, ça m’étonne pas! et vous mademoiselle, qu’est-ce que ce sera, un Sex on the beach (wink wink) » qui donnent bien envie de s’auto-euthanasier plutôt que de subir ses sarcasmes à la fiente une seconde de plus. La Confrérie a bien entendu son pendant direct, qui lui répond, l’abreuve et lui permet de vivre: Le Saint Ordre des piliers de comptoirs, apôtres de l’humour… bah, de comptoir. Capables d’assumer sans vergogne d’être la trillionième personne à déclarer fièrement « tiens, mets-moi un p’tit jaune, et pas plus haut qu’le bord! » (suivi du long rire gras et très sonore des templiers de l’ordre). Puis il y a aussi le Mollah du Mainstream, qui était très souvent un Adepte de Toto, lorsqu’il portait encore des culottes courtes. Typiquement, il kiffe à mort les blagues de blondes, de belges et tout ce qui a fait la gloire et la grandeur des grosses têtes. Le genre de mec que ça fait encore marrer en 2009 de sortir « ah?! toi aussi t’es sur fesse-bouc!! », déjà pas drôle à sa création, cette blague a le don de rayer les personnes qui la sortent de mon esprit et de mon répertoire de téléphone. A vie. Rabbi  générationnel nous fait la fête chaque jour avec ses joyeux « DTC! » et ses « chat bite!! » en gros, il est resté bloqué en 3ème (la classe) et il gardera à vie ses blagues qui sentent l’excès de sébum, la frustration sexuelle et les restes de panini trois fromages coincés dans les bagues. Brahmane de la sainte citation nous emmerde encore avec des « okaayyyy! » et des « joyeux noël Félix! » ou encore « je sens que je vais conclure », mais ça ne se limite pas aux œuvres du Splendid, le Brahmane ne se lasse d’aucun grand succès de la comédie, avec une nette préférence pour les gimmicks faciles à retenir, comme « j’tai KC!!! » (je tiens à préciser à mon lectorat que non, je n’ai pas ri plus d’une fois et demie devant Brice de Nice). Enfin, Elder Fan de, c’est le gros pénible qui vous refait les stand ups et sketchs des comiques connus. Avec des trous dans le texte, aucun sens du rythme de la vanne et surtout, surtout, le gros coup de coude pour dire « attends, tu vas voir, là c’est trop drôle ». Alors, je le dis à tout le monde: Arrêtez de nous refaire les spectacles drôles que vous avez vu, c’est JAMAIS marrant!!!

Bon, on adhère tous un minimum à l’une ou l’autre de ces religions, je ne condamne personne… enfin si ça reste léger. Mais comme je le disais en introduction, ce qui me pose problème, c’est le prosélitisme outrancier des fidèles du culte du non-humour, qui se croient marrants, j’en veux pour preuve qu’ils se poilent à leurs propres vannes (indice imparable) et qui veulent partager avec le monde entier la béatitude extatique de leur foi. Eh bien non, messieurs les bigots, ni Dieu ni Maître, je vous emmerde et je resterai à jamais un mécréant du rire, adepte de la blague inédite. Poil à la bite!

Posted in Ils sont partout!!!, Raaaahhh!! | 19 Comments »

Petit Florilège (again)

Posted by Kuhn sur juillet 7, 2009

Puisque ça ne me demande pas trop de temps, que j’en manque (de temps) et que visiblement, vous avez bien aimé; voici un deuxième florilège de petits détails qui me foutent les nerfs en ce moment. D’autant que ça vous donne l’occasion de vous exprimer, voire de me faire vraiment marrer, dans les commentaires. Win/win situation!! Allez, trève d’introduction, vous les voulez, vous les rêvez, les voici:

  • J’aime pas trop trop faire caca. J’ai toujours été un honteux de la grosse commission, surtout que normalement ça doit arriver tous les jours, tous les matins je me dis « Mais pourquoi il faut que ça arrive TOUS les jours?!? Pourquoi on pourrait pas régler ça en une fois par semaine? Comme les autres corvées, genre le repassage… » Tout me traumatise là dedans… vous savez que même quand je suis tout seul, chez moi, je ne peux pas m’empêcher de mettre un carré de sopalin dans le fond de la cuvette? Bah ouais, pour éviter les tâches dégueux sur la faïence ET le rétro-splash! Enfin bon, voilà, ça me fait bien chier quoi. (ha… ha… NUL!!)
  • J’aime pas trop trop les voisins qui croient que c’est tous les jours la teuf. J’essaie de ne pas me sentir vieux et de lâcher des gros coups de balais dans les murs dès qu’un de mes voisins met un peu de danse sri lankaise (si si, j’ai une voisine qui kiffe ce genre de daube séculaire musique…), je tolère un maximum les enfants qui hurlent le dimanche matin etc. Mais hier soir, un nouveau dans l’immeuble en face a envoyé de la grosse sauce avec un voodoo chile enflammé à 2h du mat’. Bon, je n’ai rien contre Hendrix, au contraire, mais quand je dois me lever à l’aube 8h00, bah c’est un poil relou…
  • J’aime pas trop trop la chacalisation autour de la mort de Michael Jackson. Parce que bizarrement, tout le monde se sent investi d’une adoration absolue pour MJ et je constate un raz de marée de produits dérivés autour de sa mort. Ça me débecte vraiment, surtout lorsque certains commerçants se servent (voire montent de toutes pièces) des sites ou des groupes facebook, dédiés au King of Pop, pour vendre leur t-shirts à la merde. Par ailleurs, je suis un bien agacé par les gens qui continuent de pleurnicher et de rendre des hommages vibrants à notre idole. J’ai beau, comme vous le savez, avoir toujours eu une admiration immense pour lui, quand c’est trop, c’est… (je vous laisse deviner).
  • J’aime pas trop trop les gens qui parlent fort. Je dirais même que je ne supporte pas ça, dans aucune situation, de la part de qui que ce soit, à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit (bon, c’est pire la nuit et le tôt matin, bien sûr). Y a des gens qui ne savent pas parler sans hurler, jamais. Comme s’ils avaient passé leur vie dans une boîte de nuit. Super énervant aussi les gens qui croient encore qu’il faut s’égosiller pour se faire comprendre avec un téléphone portable, c’est fréquent chez les vieux, mais pas seulement. Enfin, spéciale dédicace à ma mère, qui croit que pour se faire comprendre d’un étranger, il faut lui parler très fort et très lentement!! « OU… SE… TROUVEUH… LAA… GAAARRREEE??? » bon, je trouve ça plus marrant qu’agaçant, en fait.

Bon, voilà… L’hommage à MJ commence, je vais créer un groupe facebook, pour fêter ça dignement. J’attends de vous lire dans les commentaires!

psti: sinon, ne vous en faites pas, je reviens bientôt avec de nouveaux articles un peu plus substanciels, au programme: non humour et sales manies (en mode auto critique).

psdm: t’as vu, j’ai upgradé!

Posted in La teigne | Tagué: , , , , , , , | 14 Comments »