MORT AUX CONS

les chroniques de la mauvaise humeur

Archive for septembre 2009

Before I leave.

Posted by Kuhn sur septembre 22, 2009

Salut les petits potes.

Y en a qui partent à moto avec leur nana, moi je pars en avion.

Avant que je ne quitte le sol français, je vous rappelle que si vous avez envie de vous lâcher et d’envoyer votre bile à la face des gens, c’est possible durant mon absence. N’hésitez pas à m’envoyer vos notes par mail (bombay_sapphir[at]hotmail[dot]com) et je les publierai ici, tout en lâchant un lien vers votre propre site, si vous en avez un. Voilà un excellent moyen d’augmenter vos stats grâce à mon impressionnante popularité, hein les vautours? Ah oui, j’oubliais: vous avez jusqu’à ce soir (mardi) pour m’envoyer votre prose, après j’aurai autre chose à foutre que de mettre ce blog à jour.

Sinon, je ne sais pas si vous avez remarqué, mais j’ai enfin trouvé le moyen de modifier ma blogroll, qui a maintenant des catégories et des liens mis à jours!!! Visitez les site que je vous conseille, pour la simple et bonne raison que je vous les conseille…

Publicités

Posted in Uncategorized | 3 Comments »

N+1=C-1?!

Posted by Kuhn sur septembre 18, 2009

Bon, il ne me reste plus qu’une poignée d’heures de calvaire au boulot avant de m’envoler vers des cieux plus cléments, étonnants, émerveillants et surtout beaucoup moins casse-couillants. Mais à la manière des derniers mètres qui nous séparent du providentiel trône en faïence lorsqu’on est assailli d’un effroyable besoin de se soulager la vessie (ou pire…); mes dernières heures dans le monde du travail sont vraiment, VRAIMENT (VRAIMENT, c’est bon, vous avez compris?) super éprouvantes pour mes nerfs. Je vous ai déjà parlé, il y a peu, de mon passionnant boulot. Mais cerise pourrie sur le gâteau au purin, j’ai une nouvelle responsable, ma N+1.

office

Pour préserver son anonymat et parce que j’aime pas trop trop ce prénom (rapport à la chanteuse, qui m’a toujours irrité, même quand elle n’était pas encore facho), nous l’appellerons Mireille. Déjà, Mireille a un timbre de voix à peu près aussi agréable à l’oreille qu’un palpage testiculaire par un infirmier atteint d’un papillomavirus humain (oui, j’ai une imagination débordante), ce qui est – au passage – un point commun avec la vraie Mireille (la chanteuse, bon, tu suis maintenant, je ne vais pas rester derrière toi pendant tout l’article.), un peu comme Daniela Lumbroso ou Evelyne Délia.  Ensuite, elle a une manie, absolument insupportable, qui consiste à exprimer à haute voix (voix bien reloue, je le précise à nouveau, au cas où vous seriez vraiment très étourdis) tout ce qui lui passe par la tête, sans exception aucune. Vous montez ça en série avec le potentiel concentration d’un chaton et vous obtenez une responsable bieeeeen pénible, qui parle en continu, répétant toutes les 8 minutes 30 qu’elle a rendez vous avec l’électricien du magasin à 15h, puis avec la responsable de telle marque à 16h30, puis avec Marie-Connasse de la compta à 17h  etc., ad vitam eternam (ça veut dire « pour TOUJOURS »).

Mireille illustre parfaitement le mot zèle. A tel point que si on me demandait de rédiger une encyclopédie (haha, j’aimerais bien voir ça tiens!), au mot zèle, je n’aurais pas à me faire chier, je mettrais juste: cf. Mireille, numéro de poste: 8519. C’est bien simple, quand elle commence sa journée à 12h, elle arrive à 10h15. Quand elle termine sa journée à 17h30, elle se casse jamais avant 19h15!!! Je tiens à préciser que les heures sup ne sont pas majorées, juste récupérées. Ah oui, j’oubliais: elle ne prend pas ses jours de récup’… Et elle s’encombre de tout un tas de tâches qui sont foncièrement inutiles et très rébarbatives, comme classer des post it par ordre chronologique et chromatique par exemple. Mireille est persuadée que ce genre de détails est vraiment important, alors que tout le monde s’en cogne complètement. Oh je vous vois d’ici vous attendrir et vous dire que c’est un peu triste, mais NON!!! C’est juste complètement crétin et super relou, parce qu’on parle toujours de Mireille et que je vous le rappelle, elle aime bien lister tout ce qu’elle fait à (très, trop) haute voix…

Enfin, Mireille fait partie de cette génération de gens non habitués à l’informatique. Bon, jusqu’ici, rien de bien exceptionnel, mais là on atteint des sommets où on meurt de froid et de manque d’oxygène en moins de 83 secondes. Bon, je sens que vous avez besoin d’un exemple ou deux. Aujourd’hui, j’ai très calmement appris à Mireille comment se servir d’un menu déroulant, mais ce n’est pas tout: alors que je la laissais en charge de la souris (bah pour qu’elle apprenne un peu mieux), je me suis aperçu qu’un clic droit pour elle, c’était un clic gauche avec la main droite, elle comprenait pas « oh bah ça fait rien… ». Et dire que je m’étais formalisé la semaine dernière quand je me suis rendu compte qu’elle ignorait l’existence du ctrl+C/ctrl+V… Alors je veux bien être patient et pédagogue avec les nases en informatique de base (quoique, demandez à mon père si je suis patient!), mais là on dépasse les limites de l’entendement.

A la limite, si je n’avais pas à me la subir tous les jours et surtout si elle n’était pas responsable de l’équipe… Mais là, elle manage une équipe, elle doit gérer un petit service. Bon, elle est très gentille hein, mais… comment dire? euh… bah, elle a un QI de poule! Alors je veux bien faire des efforts, mais comme j’aime pas trop trop les cons (comme vous l’aurez peut-être remarqué), j’ai sérieusement pas trop trop envie de retourner à mon « travail de connard » (comme je l’appelle affectueusement) au retour de mes merveilleuses vacances.

ps/grand jeu concours: N+1 signifie responsable, que peut bien signifier C-1 selon vous?

cet article n’a presque pas d’illustrations marrantes, je suis désolé mais compte tenu du sujet (je n’invente presque rien), c’est un peu chaud de passer du temps à mon poste de travail pour finaliser les derniers détails. Je vous le livre donc tel quel et le complèterai peut-être, si vous êtes mignons, durant le week end.

Posted in La teigne, Raaaahhh!! | Tagué: , , , , , , , | 13 Comments »

Les mystères de l’humanité EP01

Posted by Kuhn sur septembre 3, 2009

Bienvenue dans « les mystères de l’humanité », ensemble nous allons découvrir et tenter de comprendre une multitude de phénomènes propres à l’homme (en tant que race) et qui en fait définitivement un être à part. Pour le meilleur et pour le pire.

Aujourd’hui, le crachat.

cirque%20du%20petit%20journal

Mise en situation: J’étais tranquillement en train d’hésiter entre pendaison et saut désespéré sous une rame de métro pour mettre fin à ma journée d’ennui au boulot lorsque j’ai aperçu une bande de cinq ou six jeunes, entre 13 et 17 ans, habillés avec un goût prononcé pour les marques tape à l’œil et les vêtements mal ajustés. Ils se sont posés à quelques mètres de moi alors que je fumais ma clope pour essayer d’oublier ma triste condition, mon temps d’observation a été de 3 minutes et 48 secondes environ. Ils ont lâché 8,3 litres de bave (marge d’erreur de 10%).

Etude: Les sujets étaient peut-être atteints d’un syndrome rarissime qui provoque une surproduction de bave, dont ils doivent malheureusement se délester de la manière la plus rapide (donc la moins classe) possible. Mais je doute de l’existence d’une telle maladie. Les sujets étaient peut-être assaillis par un insurmontable besoin de marquer un quelconque territoire, ce qui réduirait ces mêmes  spécimens humains à des espèces de roquets impuissants mais rassurés par l’expansion de leurs sécrétions. Enfin, le crachat est peut-être un loisir comme vous et moi, tout simplement destiné à braver la morosité des premiers jours de septembre; de la même manière que certains fument, jouent aux dominos ou perdent des journées entières sur facebook. A la différence près que la bave est tout de même bourrée de bactéries et autres restes du kebab de « ce midi », ce qui est bien dégueulasse.

Conclusion: J’aime pas trop trop les porcs qui répandent leur bave sur les trottoirs de notre chatoyante capitale. A bientôt pour de nouvelles découvertes et de passionnants mystères. En vous remerciant, bonsoir.

 psti: non, comme vous me le faites judicieusement remarquer, l’image n’a aucun lien avec l’article, mais je la trouvais drôle… et je vous emmerde!!

Posted in Ils sont partout!!! | Tagué: , , , , | 19 Comments »