MORT AUX CONS

les chroniques de la mauvaise humeur

Archive for août 2009

Le client est roi (de mes couilles)

Posted by Kuhn sur août 28, 2009

Comme vous ne le savez probablement pas, je bosse dans un grand magasin pour mettre du beurre dans mes épinards. C’est sûrement parce que je n’ai pas encore pris de vacances, mais la routine pèse de plus en plus lourd sur mes frêles épaules chaque matin, lorsqu’il s’agit d’enfiler le costume de pingouin asservi qui me rapporte de quoi vivre à la grand ville. J’ai un peu plus de mal chaque jour à dire « bonjour, comment ça va? moi, ça va! » alors que ce que je pense en vrai c’est « putain de merde, ce monde est si loin du mien, vous ne vous rendez pas compte que je suis un étranger ici?! vous ne vous rendez pas compte que malgré ce que j’affirme chaque jour, eh bien non, ça ne va pas du tout!! » parce que je ne suis désespérément pas dans mon élément, dans un grand magasin. Dans une routine. Mais au delà de ce vague à l’âme qui m’envahit un peu plus chaque jour, il y a une chose dans cet abominable quotidien qui me rend de plus en plus hargneux et hostile à ma propre vie: les clients.

clients

Bon déjà, ils sont généralement très laids, mais ça c’est plutôt tant mieux parce que ça passe le temps, ça me permet de lâcher quelques saloperies. On ne s’imagine pas l’éventail et la variété de tâcherons qu’on peut trouver dans les magasins. Une vraie farandole de l’immondice, un bouquet garni de la laideur, un feu d’artifice de la vilénie…

Mais ce qui me ronge les nerfs, en réalité, c’est de voir à quel point les clients se croient absolument tout permis. Sous pretexte qu’ils lâchent les billets, ça y est c’est la teuf! La politesse n’est qu’un vague souvenir de l’époque où ils étaient civilisés; il leur faut tout, tout de suite et les employés qui leurs font face sont réduits à des automates désincarnés. On ne s’imagine pas à quel point les échanges se limitent à un ou deux noms propres auxquels on appose un approximatif point d’interrogation. « Tax free? », « Toilettes? », « Restaurant/Food? » ne sont que quelques exemples, inlassablement répétés, quotidiennement, le tout multiplié par l’infini.

Les clients atteignent aussi des sommets de connerie. Je ne compte plus les fois où on m’a demandé s’il y avait des toilettes dans le magasin… Dans une surface de plus de 40.000 m², comment peut on imaginer une seule fraction de seconde qu’il n’y ait pas forcément de toilettes?!? Alors du coup, j’ai décidé de répondre aussi connement qu’ils questionnent. Un jour, une cliente m’a demandé « on peut aller aux toilettes? » et j’ai rétorqué « oui, si vous voulez ». Ça l’a surprise, elle n’a pas compris…

Je suis en train de devenir une espèce de pantin, qui débite à longueur de journée la même bouillie d’informations pré-digérées, avec quelques sursauts de cynisme qui n’apportent qu’une satisfaction bien éphémère. Je me ratatine et me laisse ronger par la connerie ambiante, victime impuissante de l’écume des jours et de son lot de connards. Je suis de plus en plus aigri, ça m’a amusé un moment, mais maintenant je dois faire peine à voir. Et j’aime pas trop trop me sentir misérable comme ça.

Publicités

Posted in Ils sont partout!!!, La teigne | Tagué: , , , , , | 32 Comments »

Suck my blog.

Posted by Kuhn sur août 20, 2009

Vous ne l’avez sûrement pas remarqué, mais MORT AUX CONS a maintenant un an et cinq jours. Youhou, c’est le moment de lâcher vos coms/déclarations d’amour/offrandes sur l’autel de la mauvaise humeur et bien plus encore! Pour ne pas faire comme tout le monde et dresser un genre de bilan avec des stats et des auto-congratulations qui puent la merde, à la place je préfère vous faire partager ma perception de ce que je connais des blogs, de ce que je déteste dans ce petit monde qui, il faut bien le reconnaître, sert surtout à se regarder le nombril et à se trouver trop cools les uns les autres.

geekette

Bon, eux, je les trouve vraiment cools, la majeure partie du temps.

Alors pour commencer en fanfare, les trucs qu’on voit partout et qui a toujours le même effet sur moi, à savoir fermer l’onglet et me promettre de ne jamais retourner sur ledit blog: les Geeks et les Geekettes. Ça fait déjà un petit bail que ça m’énerve, mais ces derniers temps le phénomène empire assez sévèrement. C’est bien simple, depuis quelques semaines, lorsque je me balade sur les blogs, y en a un sur deux qui se définie comme « geek ». Et c’est d’autant plus récurrent sur les blogs de filles, à base de « j’suis trop une geekette, mais attention, j’suis aussi une fille, j’aime bien le rose! ». J’ai jamais trop trop accroché avec les vogues et les modes, j’en ai déjà un peu parlé, mais cette dernière devient vraiment insupportable! Puisque maintenant, il suffit d’avoir un t-shirt sérigraphié avec des manettes de consoles vintages, de porter des Ray Ban H&M wayfarer sans correction ou d’organiser des tournois de Wii Mario Kart (plutôt me pendre!) avec ses amis et d’en publier les photos sur son blog pour se prétendre Geek… Je me souviens d’une époque pas si lointaine ou c’était trop la honte de jouer à Donjons & Dragons et de savoir réciter par cœur TOUS les dialogues de la première trilogie Star Wars sans prendre plus de dix respirations avant de tomber dans les pommes. C’est carrément écœurant de voir que l’industrie du cool s’est emparée de ça et que 83% des connards qui se disent geeks n’ont pas la moindre idée de ce qu’est un d12 ou le TACO. Les abrutis sus-nommés ne se rendent même pas compte que le geek est surtout un loser à la base, et qu’en voulant faire leurs intéressants et se revendiquer de la geekitude, ils ont juste tué l’essence même du terme.

Dans la même veine, toutes ces filles qui possèdent un reflex, un blog et un flickR et qui se sentent trop bonnes (modèles et photographes). Genre « je suis trop une artiste révolutionnaire parce que je prends mes pieds/mes tétons/mon vernis à ongle en gros plan »… Mais meurs, immédiatement. Égocentrisme caractérisé et version à peine améliorée d’un vernis hype du skyblog, je trouve ça (à quelques très très rares exceptions près) absolument pathétique. Cela dit, j’ai aussi compris que c’était le meilleur et plus facile moyen d’avoir des milliers de lecteurs réguliers et du coup de se sentir super important(e)… mais je passe la main et me contenterai de mes quelques dizaines de lecteurs intelligents non-voyeurs. (haha, vous avez cru que c’était la fête et que j’allais vous faire des compliments?!)

Ensuite, si vous surfez (y a encore des gens qui disent « surfer » sur internet?!) un peu les blogs influents, à succès, populaires, vous aurez remarqué cette constante qu’est le « preum’s » ou « first ». J’ai depuis longtemps arrêté d’essayer de comprendre l’intérêt d’être le premier à « commenter » une note, peu importe son contenu, surtout si c’est juste pour témoigner de la vacuité totale de son cerveau. Je ne peux, malgré tout, pas m’empêcher de penser que les firsts sont d’inénarrables losers pour se raccrocher à ces micros victoires de l’infiniment petit…

Enfin, j’ai observé que quelques posts sont récurrents sur la plupart des blogs que j’ai visité. En tête, le post qui parle des google requests. Mise à part elle, qui le fait de manière originale et marrante; c’est devenu le poncife immanquable, un genre d’aveu de « j’ai absolument rien à dire », on a toutes et tous des requêtes marrantes dans nos stats, ça ne sert à rien de les partager.  Y a aussi le post sur la myspace/facebook profile pic, c’était marrant les quatorze premières fois… maintenant, ça lasse un poil. Bon, je vous épargne les lolcatz and dogs, on ne tire pas sur une ambulance.

En conclusion, j’ai commencé ce blog avec de gros à priori négatifs, presque seulement du mauvais; aujourd’hui j’ai un peu pondéré mon discours. J’ai en effet découvert des gens de talent, drôles, touchants et attachants. Même s’il faut vraiment écrémer à mort, ça vaut probablement le coup. D’autant que ce site m’a offert la possibilité de m’exprimer, de probablement trouver un genre de style et d’avoir quelques gens qui me lisent. Alors voilà, je n’aime toujours pas trop trop la grande majorité des blogs, mais le mien, bah je l’aime bien.

psotb: je viens seulement de le remarquer mais cette note, en plus d’être anniversaire, est la 66ème!!! Yeah, mothafuckaaa!

psaci: une geekette dont le blog était linké dans l’article m’a demandé poliment d’enlever le lien, alors je l’ai fait. Mais il est facile à retrouver…

Posted in Ils sont partout!!!, La teigne, Raaaahhh!! | Tagué: , , , , , , , , , , | 51 Comments »

Appel à témoin (comme sur M6)

Posted by Kuhn sur août 18, 2009

Comme vous ne le savez probablement pas, je vais (enfin) partir en vacances à la fin du mois de Septembre, pour un mois. Je vais kiffer grave ma race et tout, mais comme je suis sympa (en fait) j’ai prévu tout ce qu’il faut pour que ce ….blog (ah, fais toujours chier de dire ça) continue de tourner. Vous êtes contents hein?!

Pour ce faire, j’invite les gens qui aiment écrire à m’envoyer leurs articles, qui vous permettront de vous défouler en râlant sur ce qui empoisonne votre quotidien. Essayez d’éviter les sujets que j’ai déjà épuisé dans ces quelques pages et faites vous plaisir. voilà l’adresse mail: bombay_sapphir[at]hotmail[point]com. Selon les perles que je recevrai, je ferai une sélection et vous livrerai la crème de la crème, pour info, je pense publier un à deux articles par semaine.

Enfin, je vous laisse un petit teasing: dans les jours qui viennent, je vomirai sur les phénomènes 2.0 et la blogosphère; dans les jours qui suivront les jours qui viennent, ce sera au tour des gens qui n’acceptent pas de vieillir (genre qui font du skate à 45 ans).

psb: ça ne vous agaçe pas les gens qui ne font pas la liaison de « deux euros » ou « huit euros »?

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , , | 7 Comments »

Choix Cornélien

Posted by Kuhn sur août 2, 2009

Vous vous souvenez probablement du choix Cartésien que je vous avais proposé il y a quelques temps, si ce n’est pas le cas, allez regarder les archives! Maintenant! Bon, voici le deuxième round, mais cette fois ci avec des personnages de Séries (US parce que ce n’est même pas la peine de parler des séries françaises…). Dans la plupart des séries que je suis, il y a un personnage qui me donne envie de l’étriper, de manger du fricassé de bébé loutre, voire pire, d’arrêter de regarder la série pour toujours. C’est pourquoi j’ai pensé que ce serait marrant de voir lequel de ces personnages vous agace le plus:

  • Brenda Chenowith (six feet under) est super relou dans son rôle de surdouée élevée comme un cheval de course mais qui du coup est super dérangée-genre-c’est-trop-une-ouf-dans-sa-tête, carrément Emo…
  • Gaius Baltar (Battlestar Galactica) et sa pouffe de number 6 (mais elle, on lui pardonne parce qu’elle est trop bonne, non en fait on ne lui pardonne pas) avec ses crises mystiques à 2 dollars 6 sous, style je suis le messie en fait, putain je suis trop puissant! Non Gaius, je te rassure, t’es juste pénible!
  • Jenny Schecter (the L word) qui est tellement une petit chose fragile et trop une artiste torturée. Carrément Emo aussi, même qu’elle écrit de longs poèmes super originaux dans lesquelles elle raconte qu’elle pourrait s’arracher des organes tellement elle souffre dans son petit cœur… Mais crève espèce d’insupportable connasse pleurnicharde qui passe toutes ses scènes à chuchoter ses répliques!!!
  • Sookie Stackhouse (true blood) avec ses putains de moues d’oie blanche, ses morales à la con et la façon qu’elle a de personnifier tout ce qu’on appelle « faire sa meuf », c’est à dire faire la tronche parce qu’on ne s’occupe pas assez d’elle, te prendre la gueule pour des détails tels que « t’as pas mis tes bouteilles vides de True Blood dans le bon contener, on recycle à Bontemps, merde! » et ce genre de trucs super chiants.

Voilà, j’ai pas mal cherché, mais je n’en trouve pas d’autres. Bon, c’est vrai, sur quatre personnages super énervants, trois filles… mais je n’y suis pour rien! C’est pas ma faute si les scénaristes américains écrivent des rôles de merde que pour les filles. Alors, maintenant c’est à vous, votez dans les commentaires, faites débat et calembours, proposez vos propres héros de série insupportables etc. Dans trois jours, je vous donne le personnage que j’ai le plus envie de pendre par les tripes, même si vous n’en avez rien à foutre.

Posted in La teigne | Tagué: , , , , , , , , | 33 Comments »