MORT AUX CONS

les chroniques de la mauvaise humeur

Posts Tagged ‘billet sponso’

Blogueuses (en) MODE connasses

Posted by Kuhn sur octobre 11, 2010

[L’intro de cet article est à lire avec l’intonation M6, vous savez, celle qu’on entend dans Capital ou Enquête exclusive, genre ça quoi. Je vous ai mis en gras les passages à lire avec le ton « et soudain… c’est la drame »]

Un grand magasin parisien… un soir de nocturne. L’enseigne mondialement connue est chaque jour envahie… par un véritable raz-de-marée de clients chinois ! Mais ce soir… c’est une luxueuse maison de couture qui créé l’évènement… pour le lancement, de son dernier parfum. Gisèle, responsable marketing opérationnel chez Founedi, joue gros ce soir : elle doit présenter la nouvelle fragrance de sa marque et a pour cela  invité… DES BLOGUEUSES MODE !
Pour l’occasion, elle a tout prévu : salon privé… champagne de prestige… et bouchées traiteur sont au rendez-vous. Les stars de la blogosphère sont attendues de pieds ferme et Gisèle compte bien sur leur influence… pour réussir, le lancement de son produit. Alors, à qui profite… le juteux business des opérations blogueuses… et des posts sponsorisés ?!????

Bon, je vous laisse checker l’article de glamour, si les coulisses du blog business vous intéressent VRAIMENT. (et dans ce cas, je me demande bien ce que vous foutez là) mais je vais vous parler de ce à quoi j’ai assisté, puisque je bosse dans cette fameuse grande enseigne et que c’est auprès de mon service que la chargée de marketing a réservé les salons pour accueillir les blogueuses mode.

Alors, déjà, je trouve parfaitement aberrant d’offrir du champagne à 125 dollars la bouteille et des petits fours d’ambassadeurs à quelques fausses belles, qui n’excèdent que très rarement les 38 kg et posent avec les genoux en dedans pour qu’elles parlent de la dernière bouse qu’on souhaite vendre par milliers sur leur blog blindé de fautes d’orthographe et de ridicules anglicismes fashion. MAIS BON, c’est ainsi, elles ont un poids indéniable sur la crétine de base, il faut le reconnaitre. DONC, les marketeux les bichonnent et les accueillent comme des princesses.

Tout ça, c’est quand elles daignent bouger leur petit cul en slim taille 34 et demi. Mais pour le coup, la nana qui organisait le rinçage de ces demoiselles avait malencontreusement oublié de mentionner dans son mail d’invitation, qu’outre le champagne et les amuse-bouches, la marque leur offrait un flacon de parfum… Erreur de débutante ! Impardonnable ! C’est pour cette raison, évidemment, que marieluvpink, absolutlyglamourous (ça s’écrit glamorous, BTW…!) et Capucine …wait for it… Piot, n’ont pas daigné montrer leurs petites gueules sur-maquillées et poser leurs fesses sur le cuir des salons privés jeudi dernier.

J’ai un peu parlé avec la pauvre Gisèle, alors qu’elle remballait tristement toutes ses petites affaires et j’ai appris avec sans aucune stupeur qu’aucune des trois blogo-putes sus-nommées n’ont eu la simple correction (ou décence) de passer un petit coup de fil ou d’envoyer un mail pour dire que finalement elles devaient emmener leur poney à la manucure. J’ai checké le twitter de celle qui ne l’a pas protégé, et jeudi soir, elle n’était pas perdue au fin fond du Burundi sans la moindre onde de wifi ou de réseau. C’est donc de la pure attitude de petite connasse pourrie gâtée, qui ne mérite VRAIMENT pas toute l’attention qu’on leur accorde.

Une partie de moi pense que c’est un peu bien fait pour la marque, qui n’a qu’à leur donner le crédit qu’elles méritent… c’est à dire aucun (puisque le crédit négatif n’existe pas). Mais je n’ai pas pu m’empêcher de ressentir de la pitié pour les filles qui avaient organisé cette rencontre. Dans un monde parfait, le compteur de visites de ces blogueuses tomberait subitement à zéro, leurs contrats de pub seraient annulés et elles retourneraient à la place qu’elles méritent vraiment : vendeuse de premier échelon dans un Pimkie ou un Sephora de banlieue pavillonnaire. Parce que j’aime pas trop trop que ce genre de morues dénuées de talent et de savoir vivre récoltent des fruits juteux en ne semant rien de mieux que de la merde.

ndlr : cet article est totalement #truestory, je n’ai fait que modifier le prénom de Gisèle et habilement camoufler le nom de la marque en question.

Publicités

Posted in La teigne, Raaaahhh!! | Tagué: , , , , , , , | 33 Comments »