MORT AUX CONS

les chroniques de la mauvaise humeur

Posts Tagged ‘kaïra’

Saint Valentin (aka S1 Valent1)

Posted by Kuhn sur février 11, 2010

Mercredi soir, Hugo, mon élève de 10 ans auquel j’apprends « selvation army » et « weïpe mi » à la guitare, me dit bien naïvement : « dimanche, tu vas inviter ta fiancée au restaurant ? », après quelques secondes de profonde interrogation bien légitimes, je comprends qu’il évoque avec toute la mignonnerie qui le caractérise la fête des amoureux. La Saint Valentin. Je lui ai évidemment expliqué que jamais de la vie je n’inviterai ma tendre moitié au restaurant ni lui offrirai de fleurs un 14 février. Limite si je ne boycotterai pas les suaves courbes et recoins humides de son corps de rêve, juste par esprit de contradiction. Eh ouais, j’suis un rebelle moi !

Parce que c’est quoi la Saint Valentin ? A part la commémoration de la décapitation d’un martyr chrétien par l’affreux Claude II le gothique (je ne vous en veux pas pour votre ignorance, ça se passait au milieu du troisième siècle)(et je ne l’ai moi-même appris qu’à l’occasion d’un très bruyant quizz musical et culturel dans un bar que je fréquente beaucoup trop). Eh bien c’est tout simplement le deuxième jour de l’année en termes de ventes de cartes de vœux, juste après Noël. Une occasion idéale pour booster l’industrie du cadeau cu-cul la praline et de la rose rouge qui décèdera de sa vilaine mort dans les trois jours parce qu’on l’a produite dans des conditions pas très catholiques et à un rythme qui n’a rien de bio pour faire un maximum de chiffre. Mais plus que tout cela, c’est surtout le comble du romantisme à trois sesterces et de la guimauve parfum gnan gnan, le hard-discount de la séduction, un peu comme une knacki leader price qui ferait bien tâche dans la grande choucroute de l’amour. Mais puisqu’une illustration vaut mieux qu’un long discours et que je suis d’humeur à remonter mes stats généreuse, je vais vous régaler de trois exemples de soirée de la Saint Valentin, oui, vous avez bien lu : pas une, pas deux, mais TROIS mises en situations truculentes !!

Episode 1: La Saint Valentin des kaïras.

(à lire en écoutant « Hystérique Love» de Rohff & Amel Bent)

Ce soir, Ya6N (Yassine)(qui s’appelle en fait Christophe, mais il a décidé de faire croire à tout le monde qu’en fait il est Kabyle c’est pour ça qu’il a l’air d’un babtou de cé-fran, t’as vu) a envoyé un texto à sa go, Cynthia :

« Fé twa bL soir ce, on va O rStO, jté prevu 1 surpriZ 2 bo goss. Mé tu vera bi1, vasy a ce soir BB. Ya6N »

Sur-ce, Cynthia a demandé à sa responsable chez Sephora si elle pouvait prendre son après midi, comme ça elle pourra passer chez l’esthéticienne pour se faire épiler la touffe et la raie chez Yves Rocher, puis elle prendra le RER pour aller sur Paname. Aux Halles, elle s’achètera un ensemble push up + string + porte-jarretelles en vinyle rouge « tro tro fresh » et une superbe robe en lamé doré avec dos nus (pour qu’on voit bien son lapin playboy tatoué au bas des reins) et décolleté plongeant jusqu’au nombril, du meilleur effet puisque assortie à sa teinture blonde à racines noires.

Une fois sorti du boulot, Ya6N passe chercher Cynthia devant son immeuble avec sa Golf 4 vitres teintées jantes allu et 15 KW de boom boom dans le coffre. A bord de leur bolide, ils écoutent « Pourvu qu’elles m’aiment » de B2Oba, c’est ça la classe mon gars ! Et attention, il a sorti le grand jeu, il est pas du style à l’emmener au Kebab du coin sa go, nan, c’est un prince : il a réservé une table pour deux avec fleur artificielle et bougie électrique au Palais des mille délices du mont d’argent, le chinois avec menu à volonté pour 12€95, boissons incluses. Pendant le dîner, Cynthia enverra LOVE ainsi que son prénom et celui de Yassine au 81212, pour être sûre qu’entre elle et lui, c’est vraiment love to love, du sérieux quoi.

Après, comme ils habitent tous les deux chez leurs parents et que dans le Golf 4, ça fait crevard et tellement moins romantik, Ya6N paie sa chambre à l’Etap Hôtel de la porte de Clignancourt (pas formule 1, Etap Hôtel c’est la classe, parce qu’il y a la douche dans la chambre) où nos deux tourtereaux passeront une nuit ibliss faite de bouyave et de kengoush, j’peux vous dire que Cynthia a pris son tarif pour la semaine. Elle a bien fait de passer chez l’esthéticienne cet après midi, parce que Ya6N s’est pas fait prier pour la cular, il lui a bien refait les seufs façon façon.

Enf1, 1 ré-soi de ouf koi.

Publicités

Posted in Raaaahhh!! | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 17 Comments »

Touche pas à mon pote (même s’il est blanc)

Posted by Kuhn sur décembre 28, 2008

Dire que le racisme c’est mal, c’est une grosse lapalissade, comme je l’ai dis plus tôt. Tout le monde est d’accord là dessus, enfin presque. En revanche, on ne se rend pas compte d’un truc qui me frappe de plus en plus souvent : le racisme envers les blancs.

Mise en situation :

Je bosse dans un grand magasin parisien, sur le trottoir en face de la porte derrière laquelle je fais le pied-de-grue toute la journée éclate une bagarre… de-filles-en-moyenne-section-de-maternelle, c’est à dire que les gars faisaient bien pitié et avaient un potentiel agressivité à peu près équivalent à celui d’un tarsier sous Prozac. Première réaction d’un de mes collègues de travail: « Ah c’te vieille bagarre de babtou* !! »

Donc, si je comprends bien, les blancs sont forcément de grosses baltringues ?! Je sais pas pour vous mais je trouve ça aussi raciste que de dire que les arabes sentent le mouton et que les noirs s’entendent naturellement bien avec les animaux.

Je suis pour un anti-racisme total. C’est à dire que lorsque je tombe sur un connard qui m’écrase les pieds dans le bus sans s’excuser, je lui dit d’aller bien niquer sa mère, sans regarder s’il est plutôt clair ou foncé. Se retenir de dire ses quatre vérités à ce crétin sous prétexte qu’il fait partie d’une « minorité visible » est pour moi tout aussi facho que de considérer les chambres à gaz comme un détail de l’histoire. Prendre des pincettes avec un noir ou un arabe est précisément discriminant, comme le dit très justement Gaston Kelman (cliquez sur ce lien, c’est pas une blague pour une fois).

Maintenant, lorsque des gens qui ont subi le racisme se mettent à combattre le feu par le feu, je peux comprendre la démarche si c’est une réaction émotionnelle. Si c’est réfléchi et raisonné ou juste culturel (l’habitude de dire que les blancs ne savent pas danser/sauter/avoir des grosses bites), je trouve ça absolument révoltant. Et fermer sa gueule de coton tige revient à victimiser,  rabaisser l’auteur : « le pauvre, son peuple d’origine a beaucoup souffert, je ne peux pas lui en vouloir ». C’est aussi nier sa capacité à réfléchir par lui même et à comprendre que même si les ancêtres de Pierre ont fait la misère à tes arrière grand-parents, c’est pas vraiment lui le responsable et c’est pas pour ça qu’il mérite d’être considéré comme une ordure qui mange des bébés phoques au petit-déj’. Un autre truc qui me rend un peu ouf malade, c’est lorsque j’entends un noir, un arabe, ou un asiat’ tout aussi Français que moi, traiter un blanc de « sale cé-fran*« … Donc on est français quand on le choisi ? Lorsque l’équipe de foot nationale défonce l’équipe d’Espagne, tout le monde est content et agite le drapeau tricolore et quand on a envie de faire sa kaïra* à l’arrière du bus, c’est magique, on devient Sénégalais/Algérien/Portoricain/Philippin/Ouzbeck. La double nationalité ou les origines étrangères devraient être une richesse plutôt qu’un décérébrant/discriminant ! Je pense qu’on peut respecter ses traditions ou religions sans se considérer comme un étranger.

Bref, tout ça pour dire qu’on est pas au bout de nos peines, l’intolérance a encore de beaux jours devant elle. C’est à dire qu’il faudrait d’abord penser à éradiquer la connerie, trouver une méthode, une solution finale… J’y réfléchis, mais je ne suis pas optimiste. Je ne le dirai jamais assez: Mort aux cons, du monde entier!

* lexique pour ma mère et les plus de 50 ans: babtou = blanc, cé-fran = français, kaïra = voyou/loulou

Posted in Ils sont partout!!!, Raaaahhh!! | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 15 Comments »